Qui peut concurrencer la PNIJ, la plateforme d’écoute et d’enregistrement (plateforme nationale des interceptions judiciaires, mise en place par Thalès) ?

Publié le 26 avril 2022 par Magazine En-Contact
Qui peut concurrencer la PNIJ, la plateforme d’écoute et d’enregistrement (plateforme nationale des interceptions judiciaires, mise en place par Thalès) ?

(De l’intérêt du real-time conversational speech recognition) Les technique de speech-to-text, de conservation des données d’enregistrement, de biométrie vocale ou d’authentification de la voix sont au cœur des enquêtes judiciaires, des opérations de trading ou de la qualité des performances des  SAMU.  Il est urgent pour les entreprises concernées de mieux appréhender le terreau d’entreprises françaises expertes dans ces domaines. Le real-time conversational speech recognition via une API.. peut vous sauver la vie. Au terme du mandat qui a vu l’Etat confier, en 2005, à un seul prestataire privé, Thalès, la responsabilité d’intercepter et d’enregistrer les conversations liées aux enquêtes, et dont le coût global de la mission approchera les 385 millions d’euros, en 2024,  il est instructif de mieux connaitre les techniques d’enregistrement, de reconnaissance vocale, d’indexation des conversations et… d’authentification vocale. Lipsadon n’est plus, cette petite entreprise qui était passée experte dans l’authentification des conversations, mais il existe en France des spécialistes de ces sujets, qui ont en sus embarqué le meilleur de l’IA : Uh-Live,  Zaion , ViaDialog , Deep Trans[...]

VOUS N’ÊTES PAS CONNECTÉ•E

Pour poursuivre la lecture de cet article, abonnez-vous !

Je suis déjà abonné•e

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×