Couscous royal dans le CRM, Episode 4 : Sitel renonce à épouser Majorel, le PSG signe son neuvième joueur, Zenchef

Publié le 20 septembre 2022 par Magazine En-Contact
Couscous royal dans le CRM, Episode 4 : Sitel renonce à épouser Majorel, le PSG signe son neuvième joueur, Zenchef

Après TF1 et M6, un deuxième mariage avorté vient d’être annoncé dans le secteur des “médias” : les deux leaders mondiaux et européens  que sont Sitel et Majorel ont décidé officiellement d’abandonner leur projet de fusion.” Les actionnaires des deux sociétés n’ont finalement pas trouvé d’accord sur la structure finale de la transaction.”  Plus rapide apparemment que Majorel dans sa volonté d'expliquer cet arrêt des discussions, Sitel annonce dans son communiqué qu'il a mis un terme aux discussions, après la remise d'un rapport sur les synergies possibles qui auraient pu exister. Quelques titres de presse évoquent une dette contractée par Sitel, pour l'acquisition de Sykes, négociée à taux variable et dont le coût global aurait donc évolué à la hausse.. Une dot qui ne serait pas celle prévue, comme dans Eugénie Grandet

La raison de ce stop est bien plus simple, précise Laurent Uberti, joint par nos soins: «Il n'y aucun problème de dette, pas de banque américaine, comme l'évoque cet article, puisque c'est la BNP qui a financé en partie certaines acquisitions et non une banque américaine. Nos comptes sont connus depuis longtemps par Majo (Majorel en abrégé), qui est une très belle société. La puissance de ce deal, s'il avait pu se faire, est réelle. Mais les conditions de marché ne sont pas réunies et ont changé depuis que nous avons envisagé l'opération. Majorel est coté en Bourse, désirait rester listé et l'opération aurait amené le nouvel ensemble constitué à rester en Bourse. Le cours de l'action Majorel a baissé de presque 33% depuis son plus haut ( 22 euros vs 33)  et ceci aurait donc amené à mettre en Bourse un acteur dont la valeur se trouve dépréciée , dans un contexte boursier morose, avec quantité d'incertitudes; Bertelsmann étant par ailleurs bien occupé et challengé : le rachat de Simon &Schuster, l'éditeur, est bloqué par les autorités américaines, la fusion TF1/M6 ne se fait pas..» On comprend donc que les planètes ne semblaient plus alignées. Et que la nécessité de ne pas compromettre encore plus le day-to-day des opérations, de donner de la visibilité aux clients et aux équipes, auront sûrement incité les protagonistes à cet arrêt des discussions. «Sitel d'ailleurs n'est pas immobile et pourrait annoncer, début 2023, un autre changement, assez majeur» a complété le CEO du groupe Sitel, présent à Paris. 

Le bottin du service & de l'expérience client

   Les conséquences de cet arrêt sur la route et le chemin de l'église ou de la mairie ?  

  • Teleperformance peut regarder s’éloigner dans le rétroviseur la Renault Fuego Turbo qui grossissait à vue d'œil, lancée à pleine bourre : Sitel, associé à Majorel,  pouvait devenir un véritable leader, au moins en termes de capacités de production  et en situation de challenger l’entreprise fondée par Daniel Julien.
  • Les fusions et rachats, comme on le sait bien chez M6 et TF1, sont coûteuses en honoraires de banquiers d’affaires et avocats conseil : Bredin-Prat, Lazard… ( Ceux qui sont intervenus sur ce rapprochement ne sont pas mentionnés). On peut penser que, lors des prochaines NAO, (Négociations Annuelles Obligatoires) les discussions seront probablement animées entre les équipes de production et les dirigeants qui accordent les augmentations. “Vous dépensez des sommes significatives pour vous marier, pour le banquet, pour la robe, et devenir plus gros, etc, etc ? Et nous, qu'est ce qu'on gagne? ". C’est semble-t-il une mauvaise passe, qu'on espère temporaire, pour Bertelsmann, présent au capital de Saham  et de M6.

Quelques chiffres 

Le mariage de Britney Spears avec Jason Alexander a duré 55 heures, le projet de fusion entre Sitel et Majorel aura vécu 90 jours - et coûté  X keuros d’honoraires ? En trois mois, un télé-conseiller hardi émet 5040 appels, avec un bon prédictif d'appels et dialogue en moyenne avec 1680 prospects. Une heure de service client efficace est facturée 10 euros chez un prestataire tel que Vipp-Interstis au Cameroun. L'heure de conseil d'un banquier d'affaires senior se facture 400 à 500 euros. Ce dernier appelle moins souvent et plus tard dans la soirée, lorsque l'échéance des deals approche. 

Pendant ce temps là, le PSG achète Le M'Bappé de la réservation au restaurant. 

Toujours dans le domaine de la relation client, le PSG a annoncé hier l’acquisition de Zenchef, concrétisée, celle-ci. C’est la neuvième acquisition du fonds Providence Strategic Growth, qui a investi de son côté 100 millions d’euros dans Zenchef et vise, avec les acquisitions qu’il mène, à consolider des verticales métier autour des sujets-clé du commerce digital ou de l’expérience client (Skeepers, etc). Des champions français indépendants de l'expérience client, il en reste, qui se rencontrent depuis plus de 9 ans à la Baule. ECTFF, 10ème édition, demandez le programme

Pour lire les précédents épisodes de notre Telenovela sur le BPO et les plate-formes téléphoniques, et notamment l'épisode 3 : Couscous Royal (Guest star: Marcos Gallego, c'est ici).

 

Photo de une : Laurent Uberti, à Miami - crédit © Edouard Jacquinet

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×