Valerie Callen (SFR) ? vous aurez « toute la viiiie » pour la joindre ! (crédits à JJ Goldman)

Publié le 25 mars 2015 par Magazine En-Contact
Valerie Callen (SFR) ? vous aurez « toute la viiiie » pour la joindre ! (crédits à JJ Goldman)

SFRCallen copieLes jeunes c’est bien connu, ils veulent tout tout de suite tandis que les vieux, savent bien eux, que dans la vie faut se battre pour obtenir quelque chose, y compris son dû. Au service client de SFR par exemple, on tient à respecter les traditions : être client, même depuis longtemps ne donne pas pour autant droit à joindre la directrice de la relation client, à savoir Valérie Callen.

C’est le genre de service proposé en option, et encore…

On s’en doutait un peu, à la rédaction d’En-Contact, au sein de laquelle, compte tenu de la part de marché du deuxième opérateur de France, existent des clients de SFR : ceux-ci ont donc reçu, comme d’autres en France un courrier leur annonçant que le tarif de leur abonnement allait augmenter, pour cause d’amélioration de la qualité de service.

“Pour continuer à vous apporter des services de qualité, nous sommes amenés à réviser certains de nos tarifs. Votre abonnement augmentera de deux euros par mois à compter de votre prochaine facture”

Un peu benêt, on a voulu parler, être mis en contact avec la signataire du courrier.
C’est la que les emmerdes ont commencé…
Valérie ne met pas son téléphone en bas de son courrier, nan mais et puis quoi encore…
Comme on est des furets, on a cherché sur Linkedin. Grave déconvenue, purée, elle a pas d’amis Valérie a à peine une relation (enfin, on ne parle pas de son éventuel conjoint, hein).
Alors on a carrément utilisé les grands moyens, appelé un ancien du Sac ( ex service d’action civique, savez les gonzes de Pasqua, le genre capable d’utiliser des IMSI catchers israéliens pour tout savoir…). Chou blanc. Moi je dis qu’une fille de ce calibre, patronne de plusieurs sociétés dont on n’a pas de photos, qui n’a pas d’amis, mais qui signe plein de courriers d’amour quand elle augmente ses tarifs, c’est louche.

On est un peu taquin au magazine, mais on dispose de bons matheux, le genre Deug Mass qui a poursuivi ensuite avec l’Ensae et donc… Après moults calculs et compte tenu des éléments évoqués ci-dessus, nous sommes en mesure de vous annoncer ( roulements de tambour) :

que Valérie Callen existe (et que le numéro 85 du magazine lui consacre une de ses pages /magazine dispo le 14 avril sur abonnements et sur quelques stands seulement au salon Stratégies clients), entre d’autres femmes de talent ;

que Valérie n’aime pas être prise en photo (cf article à venir). C’est louche.

– qu’avec un taux de résiliation attendu de 12 % suite au type de courrier sus cité, que Patrick Drahi lui a demandé d’envoyer pour payer ses dettes (clients de Numéricable, rassurez-vous, vous aurez le même) on peut s’attendre, grosso modo à 2 675 000 demandes de résiliation chez SFR et donc environ, pour les plus énervés qui voudront avoir quelqu’un au bout du fil, à environ 900 000 appels (un bon tiers) de mecs chauds comme la braise et qui voudront causer à Valérie. Qui ne sera évidemment pas joignable.
– qu’au hit parade Google des personnes les plus recherchées, nous parions que VC détrônera fin 2015 Julie Gayet et Nabila haut la main (hauts les mains, c’est pour les clients).

Aussi vrai que « la stabilisation de la montée des chiffres du chômage » est une grosse enfume, et comme les mauvaises nouvelles s’accumulent, marrons nous un peu.

Et chantez en chœur : Valérie, vous aurez touuute la viiie… c’est une chance inouïïïe… pour la joindre.

Pour ceux qui n’aiment pas chanter, la musique adoucit les mœurs, redécouvrez Steve Winwood : « Valerie call on me ! »

Un billet d’humeur de Manuel Jacquinet

nb. Pour poursuivre la série, les injoignables découvrez : Antoine de Tarlé, monsieur le Directeur de la Qualité de Service Client d’Orange, existes-tu ?

Et retrouvez tous nos Injoignables.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×