Rachat d’Arvato (BPO et call center) : qui joue au poker menteur ?

Le 30 juillet 2018 par Magazine En-Contact

La mise sur le marché d’Arvato, division significative de Bertelsmann, donne lieu à une série d’annonces ou de rumeurs dignes des parties de poker menteur. L’enjeu de la partie l’explique puisque l’acquéreur retenu se rapprocherait de la pole position sur le marché des centres d’appels et du BPO.

Comdata joue-t-il le match et avec quel entraineur ?

Edinson Cavani jouera-t-il ou pas ? Cette question qui a occupé l’avant match France/Uruguay il y a quelques semaines, dans une certaine coupe du monde, ressemble étrangement à celle qui occupe les discussions chez Goldman Sachs, BC Partners, Bridgepoint, Orange et d’autres, ces derniers jours. En lieu et place du joueur uruguayen, on trouve Comdata, acteur majeur du marché et qui a enchainé en trois ans une série d’acquisitions le propulsant parmi les leaders européens et dans le top 11 mondial.
L’acquisition d’Arvato, la division centres d’appels de Bertelsmann, amènerait le groupe dirigé par Massimo Canturi, depuis Milan, à une situation de key player (top 5 mondial) d’un seul coup. Toujours animée en France par Maxime Didier (le fondateur de B2S) et renforcée récemment par les équipes de CCA International, le groupe n’a pas rassasié son appétit comme l’indique le communiqué qui sera publié dans quelques heures et que notre magazine a pu consulter. (Ici).
Si l’appétit est là, manifeste, la question est de savoir qui pourra jouer le rôle d’entraineur et financer cette campagne : Carlyle, dont le fonds dédié qui accompagne le groupe est en fin de cycle, ou un remplaçant ? Et qui dans ce cas ? KKR, Ardian, ou d’autres acteurs qui connaissent bien le marché puisque ces derniers sont déjà au capital de concurrents ou focalisés sur d’autre secteurs ? Cinven, Bridgepoint…?

Le site Teleperformance du Mans – © Edouard Jacquinet

Rumeurs et intox, qui et pourquoi ?

« Quelques rumeurs, intox ont donc circulé ces derniers temps, dans la presse italienne, française, tendant à décrédibiliser tel ou tel acteur apparaissant bien placé. Elles sont de bonne guerre, indique un bon connaisseur du marché. Goldman Sachs désire le meilleur prix pour son client (Bertelsmann). Webhelp pourrait avoir un intérêt sur le dossier Arvato mais dans cette hypothèse, KKR ne peut remplacer Carlyle chez Comdata, etc. Chez Comdata, on ne semble pas récupérer ses RTT. Et comme quantité de fonds d’investissement semblent disposer des milliards nécessaires, ça s’agite au portillon… ! »
Chez Orange, grand donneur d’ordre qui a renouvelé récemment une partie de ses prestataires, on observe les enchères et le match, et l’on tente, comme chez d’autres donneurs d’ordre, de deviner l’issue du match, afin de savoir si l’on est bien épaulés pour l’avenir pour son service client ou le traitement des e-mails.



Quelle équipe gagnera demain la coupe du monde des centres d’appels, qui l’entrainera ?

Vous pensiez en avoir fini avec le foot ? Pas du tout.
Ne nous plaignons pas : les français gagnent sur le terrain gazonné en ce moment et depuis plus longtemps encore dans la télévente ou le cash recovery (recouvrement de créances, opéré souvent pas téléphone). Dans mon album Panini, la première image de joueur a été collée en 1978 : c’est l’année de la création de Teleperformance dont le meneur de jeu est toujours… sur le terrain. 🙂 Il s’appelle Daniel Julien et bien qu’il réside à Miami, semble plus passionné par le soccer/centre d’appels que par la NBA (Miami Lakers). L’été sera chaud.

Par la rédaction d’En-Contact

Photo de une : Massimo Canturi, PDG de Comdata – © Iorgis Matyassy

Pour aller plus loin sur le BPO, c’est ici.


Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Une réponse à “Rachat d’Arvato (BPO et call center) : qui joue au poker menteur ?”

  1. Et allez encore une société qui va être rachetée par une société étrangère et qui delocalisera mais que fait le gouvernement pour eviter cela combien d emp!oyes au chômage !!!! Écoeurée d être française n est ce pas Monsieur Macron en vacances !!!!

Laisser un commentaire