Les centres d’appels sont les armées du XXIe siècle (Daniel Julien, Teleperformance) Entretien exclusif à North Lauderdale

Le 20 avril 2017 par Magazine En-Contact

De même qu’il existe un Warren Buffett* des placements, de la finance, sage et performant du fond de son Nebraska, il existe un sage des centres d’appels, avisé et tout aussi discret : son Cherry Coke (c’est paraît-il la boisson favorite de Warren) est le thé, qu’il se verse depuis sa théière, son antre est la Floride – qu’il a adoptée depuis quinze ans et sa passion… les call-centers. Le Berskhire Hathaway** du secteur s’appelle Teleperformance, caracole encore en tête du classement mondial de son secteur, peut-être parce que l’homme qui l’a fondé reste « focus » (comme disent les anglo-saxons), passionné, pragmatique, peu bavard sauf lorsqu’il s’agit de parler de son “bébé”. Ce qu’il a bien voulu faire le 24 Mars à 11h, à North Lauderdale… où il a accueilli l’équipe d’En-Contact pour une interview et quelques photos exclusives. Daniel Julien, Fondateur de Teleperformance – © Edouard Jacquinet En Contact : Vous indiquiez récemment dans une interview que la priorité du groupe était de se développer en Asie et en Chine, où le taux d’externalisation de sa relation client est faible. C’est dans cette zone que se situe la croissance de Teleperformance ? Daniel Julien…

Pour poursuivre la lecture de cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Je suis déjà abonné (je me connecte)
Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire