Payer vite au restaurant : quand Sunday App fait de la surpromesse ?

Publié le 18 mai 2021 par Magazine En-Contact
Payer vite au restaurant : quand Sunday App fait de la surpromesse ?

Sunday bloody Sunday * ou Pay Faster in restaurant ? 

Si vous ré-ouvrez demain votre restaurant, votre pizzeria, que vous avez investi dans une terrasse, pensez à soigner les  2 points de friction numéro 1 du parcours client au restaurant : le paiement de l’addition et la propreté des toilettes. Et n’écoutez pas forcément ceux qui annoncent… qu’ils vont tout révolutionner. Un peu de fact checking ne nuit pas. De temps à autre. 

Pour déguster une bonne pizza, il est nécessaire de réunir une bonne pâte, des ingrédients choisis et une cuisson adaptée. Pour payer vite au restaurant, les fondateurs de Big Mamma ont annoncé, mi-avril, le lancement d’une killer application, permettant de régler son addition très rapidement et via un QR Code. Elle s’appellerait Sunday nous a-t-on raconté partout dans les médias. Depuis 7 jours, on attend un devis de la start-up et de savoir comment ça fonctionne effectivement. Cherchez l’erreur 

Rejoints dans leur nouvelle aventure, celle du paiement fluide et rapide, par l’ex-COO de Mano Mano (Christine de Wendel) les deux fondateurs de Big Mamma (Tigrane Seydoux et Victor Lugger) ont annoncé, à grand renfort de communiqués de presse, abondamment relayés, que leur nouveau bébé allait permettre de résoudre un pain point majeur de l’expérience client au restaurant, l’attente au moment de payer. L’entreprise, qui indique que sa solution, au départ développée pour ses propres établissement, autorise un paiement via un QR Code et pour un prix trois fois moins cher que les alternatives proposées sur le marché, a peut-être vu un peu ambitieux : on s’est fait passer pour un prospect disposant de 3 établissements en France, et très désireux de s’équiper, après avoir compris le fonctionnement technique et la tarification. On attend toujours et le devis et la prise de contact bien qu'on ait correctement rempli le formulaire de contact.

Ah toutes ces start-up, largement financées ( dans le cas de Sunday, 20 millions d'euros auraient été levés ) qui annoncent monts et merveilles, lèvent des millions d’euros. Mais ont du mal à répondre, au standard, à un prospect ou aux mails qu'on leur adresse. On va donc appeler SumUp ou recommander par exemple des fournisseurs anciens du secteur: l’Addition ou Pi Electronique etc.

Pour être plus amplement informés, sur des restaurateurs et prestataires qui tiennent leur promesse, découvrez ce que fait Voxpay, en matière de paiement sécurisé à distance ou bien Christophe Lormand, restaurateur à l’ancienne et talentueux. 

*Titre musical du groupe U2. 

Par la rédaction d'En-Contact

 

 

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×