Cold calls are dead (la vente en appels sortants, c'est dead).

Publié le 20 janvier 2023 par Magazine En-Contact
Cold calls are dead (la vente en appels sortants, c'est dead).

Even a president needs a call-center .

Call-center in 10 points est le titre du 1er et seul Podcast jamais édité et dévoilant les informations essentielles pour réussir vos campagnes de télémarketing ou créer votre service client, où que vous soyez dans le monde! Industrie peu connue voire mal-aimée, l'industrie et le secteur du BPO et des centres de contacts sont pourtant au coeur des stratégies de conquête et de fidélisation des clients, abonnés.

La rédaction d'En-Contact y a regroupé et partage les chiffres, données essentielles sur les acteurs spécialisés, tels Konecta-Comdata, Sitel, Teleperformance ou SoMezzo, un spécialiste de la télévente localisé à Tunis et les grands acteurs du logiciels. Car la vente nécessite désormais de transformer les appels sortants, de plus en plus mal vécus par les clients, en appels entrants et de disposer d'outils de CRM ou de KYC spécialisés. Cold calls are dead, comme le savent les spécialistes, tels hipto.

Les Cahiers de l'Expérience Client n° 6

Afin de vous aider à parfaire votre english, Cold calls are dead a été enregistré en anglais, par Tercelin Kirtley. C'est grâce à leur maitrise de l'anglais que les Philippins sont devenus des agents efficaces de centres de contacts. La nuit, quand un habitant de l'Utah ou de Floride appelle sa banque ou Netflix, par exemple, parce qu'il s'est fait dérober sa carte American Express ou Capital One ou qu'il a perdu ses codes Netflix, c'est probablement depuis Manila qu'on lui répond.

Les locaux de Sitel à Manille aux Philippines - crédit © Edouard Jacquinet

 

 

Cold calls are dead (la vente en appels sortants, c'est dead).

Call center in 10 points

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×