Zone Bourse envoie Solutions 30 en Danger Zone. Où et qui sont les médias d’investigation financière en France ?

Publié le 16 décembre 2020 par Magazine En-Contact
Zone Bourse envoie Solutions 30 en Danger Zone. Où et qui sont les médias d’investigation financière en France ?

C’est une petite société annécienne, Zone Bourse, spécialisée dans le décryptage et la diffusion d’informations financières qui vient, en prenant le risque de publier un rapport anonyme, de contribuer à envoyer à la trappe plus de 750 millions d’euros : la perte de valeur constatée depuis une semaine par Solutions 30. Sans préjuger de la véracité des infos que contient ce rapport, on cherche parmi les très nombreux médias français, anciens et nouveaux, ceux qui disposent encore des équipes ou de la volonté d’ausculter vraiment la nouvelle économie.

Romain Dessal, fondateur et éditeur de TTSO – © Edouard Jacquinet

Disclose, BFM, des newsletters adressées par mail telles que Bulletin (fondée par Jean Abbiateci, passé par Le Temps.ch), TTSO (Time To Sign Off) ou les nombreux services de fact-checking (Libération, Radio France, les décodeurs au Monde), plus de 200 médias s’intéressent désormais à l’économie mais on constate qu’ils sont très réticents -ou empêchés- à prendre l’initiative de s’intéresser de près aux agissements et à décortiquer la nouvelle économie. Le faut-il, qui le fait avec rigueur, quels sont les risques encourus ? La multiplication des équipes de fact-checking a-t-elle permis de sortir de véritables enquêtes sur les introductions en Bourse, la valorisation des start-up et de tout ce qui touche de près ou de loin à l’IA ?

Appel à témoignages

En-Contact publiera, dans son N°119, une enquête sur ce sujet, avec un focus sur les marchés du CRM, de la science des données et du BPO. Si vous désirez témoigner, nous apporter votre vision ou des données factuelles, prendre contact avec la rédaction.
Que prend-t-on comme risques quand on publie La Lettre A*, qu’on est une avocate indépendante telle Sophie Vermeille, qu’on dirige des fonds activistes à la française (CIAM) ? Quel est le rôle des agences de presse influentes : DGM, Image 7, Havas, Euro RSCG ou de plus récentes telle Patricia Goldman, Stories Out, Raoul, très spécialisées dans la médiatisation des Yuppies et de la French Tech ; et parfois tentées de faire éteindre ou enterrer des papiers un peu moins dithyrambiques sur leurs clients ?
A quand une rubrique économie et nouvelles technologies dans le Canard Enchaîné ? A quoi pourraient servir Brut ou d’autres nouveaux médias, sachant que leurs revenus proviennent en grande partie d’activités de Brand Content ?

C’est à savoir

Le marché du BPO est un marché en très forte croissance parfois mal compris ou cerné. Pour comprendre ce qu’on y fait, lire ce que font par exemple sur ce marché des acteurs tels que Myfowo ou Comdata ou Tessi.
Romain Dessal (voir photo), fondateur de Time To Sign Off, adresse chaque soir à des milliers de personnes influentes, CSP+, un cocktail d’infos pour “briller en soirée et ne rien méconnaitre de ce qui s’est passé dans la journée”
Naxicap Partners a attaqué récemment en diffamation les deux seuls médias français ayant évoqué le conflit entre BVA et le fonds Alcentra, en fournissant des informations chiffrées couvrant la période précédant la mise en redressement judiciaire.
A Annecy, il y a donc un lac, des pistes cyclables et des Bloomberg savoyards ?

Par Manuel Jacquinet

 

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×