Bien avant Verisure, Christian Snider envoyait des e-mailings et télé-prospectait

Publié le 10 janvier 2023 par Magazine En-Contact
Bien avant Verisure, Christian Snider envoyait des e-mailings et télé-prospectait

« J’ai  beaucoup appris en posant des antennes de télévision sur les toits et puis des alarmes, et avec les Gitans. Mais pas seulement »

Avant Verisure, on installait déjà des alarmes en France et à l’ancienne. Figure du secteur, Christian Snider avait compris, il y a trente ans déjà, et  avant que n’existent les fournisseurs de leads : qu’un bon mailing pouvait, sur une base qualifiée, générer quantité d’appels, de leads entrants. Que la qualification des prospects, avec un argumentaire adapté, aidait à créer ou consolider le besoin. 

Portrait d’un des Picasso du secteur, une personnalité haute en couleurs comme on les apprécie à la rédaction d’En-Contact, cash, sans Stan Smith mais avec un sacré track record

« Les fonds d’investissement, c’est très utile quand vous avez besoin de procéder à des acquisitions rapides et sans prendre rendez-vous avec votre banquier. Ne leur demandez pas par contre de gérer de façon opérationnelle une PME, ils vont la mettre assez vite en dépôt de bilan ». En fait, c'est l'histoire d'une époque durant laquelle, sans logiciel de pricing dynamique mais en écoutant la voix du client et avec du bon sens et de l'implication, on parvenait à développer sa petite entreprise. 

Nb: Christian Snider a passé le cap des 63 ans, il travaille encore. Dans le secteur du nettoyage.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×