On a rencontré la Rachel Haot-Stern française : elle s’appelle Alexia Alliot et elle travaille à Charleville-Mézières

Le 19 janvier 2018 par Magazine En-Contact

(Gérer et envoyer vite des cartes grises, c’est aussi complexe que de braver la tempête Sandy, non ?)

Alexia Alliot, Responsable centre de contacts à l’ANTS – © Edouard Jacquinet

A 36 ans (environ, il n’est pas poli de communiquer sur l’âge des femmes), dans la ville qui vit naitre Arthur Rimbaud, la dame que voici a déjà accumulé sur son CV quantité d’expériences professionnelles impressionnantes et qui n’ont entamé ni son ardeur, ni sa réactivité. Il lui en faut pour mener quotidiennement une mission complexe et qui emmènerait directement tant d’autres, moins sereins, à la case burn-out. La gestion des services d’assistance et de délivrance des cartes grises, permis de conduire, certificats d’immatriculation.
Pas vraiment une sinécure puisque l’ANTS (l’Agence Nationale des Titres Sécurisés, une agence qui dépend du Ministère de l’Intérieur), a fait la une de la presse, ces dernières semaines en raison du nombre de demandes impressionnant non traitées…de cartes grises.
Eptica, Eloquant, Manpower, les logiciels de planification (Workforce management), voilà les bons copains de la dame qui a débuté sa carrière au téléphone, comme simple télé-conseillère sur une plateforme téléphonique à Gray. Mais pas n’importe laquelle…

Dans le prochain En-Contact, numéro 102, sortie le 15 février, découvrez le parcours de cette Rachel Haot française, une parmi toutes celles qui accompagne la mutation digitale de l’État français. Elle donne également son avis sur les outils de traitement d’e-mails, les services d’évaluation des candidats au poste de chargé de relation citoyen, toutes ces missions complexes qu’elle est amenée à gérer avec une équipe de passionnées, tout comme elle.

Les enjeux et l’agenda :

• L’ANTS a récemment et parallèlement émis un appel d’offres pour l’externalisation d’une partie de ses centres d’appels. Alexia Alliot animera une des tables-rondes de la matinée du 14 Février.
• Eptica et Eloquant, Plantronics, Diabolocom, découvrez le point de vue de la responsable de la plateforme puisqu’elle a eu l’occasion de tester ces outils, de parcourir les réponses techniques des éditeurs de technologie ou fournisseur.

 

Relisez le dernier Plates-Formes.


 

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Une réponse à “On a rencontré la Rachel Haot-Stern française : elle s’appelle Alexia Alliot et elle travaille à Charleville-Mézières”

  1. C’est une blague j’espère ? Le service téléphonique de l’ANTS est le PIRE service téléphonique, ils ne savent rien.
    Votre demande de permis datent de 2 ans : ils vous conseillent d’attendre ou d’annuler la première demande et en faire une nouvelle.
    Votre demande d’immatriculation date de 6 mois : ils vous disent envoyer une alerte au service concerné et rendez-vous dans 10 jours pour une nouvelle alerte.
    Votre demande de carte grise n’est toujours pas traitée après 3 mois : ils vous demandent d’attendre parce qu’ils n’ont pas accès aux dossiers, ils n’ont pas accès au centre chargé d’instruire les dossiers, ils ne peuvent pas les contacter ( il y a sans doute une muraille de Chine entre les deux services ).

Laisser un commentaire