L’UFC-Qui Choisir attaque le Conseil Economique Social et Environnemental, Jean-Luc Mélenchon et Bruno le Maire pour pratiques commerciales trompeuses

Publié le 16 juin 2022 par Magazine En-Contact
L’UFC-Qui Choisir attaque le Conseil Economique Social et Environnemental, Jean-Luc Mélenchon et Bruno le Maire pour pratiques commerciales trompeuses

Constatant que les usagers, les citoyens et les patients sont désormais considérés comme des clients, une association de français concernés par leur avenir, l’état de l’environnement et le bien commun (l’Union des Français Concernés et Convaincus) annonce déclencher prochainement « une blitz-krieg digitale et pacifique contre tous les décideurs politiques et institutions qui promettent des débats, des changements, d’écouter les français et ne livrent pas les colis ; ou alors par Chronopost, ce qui provoque de nombreuses erreurs de livraison » d’après l’un de ses représentants. « Nous ne savons plus à qui nous fier, pour qui voter ».

Les cabinets IFLOP, Saucisson Roland Le Berger et  McKisaitout ont été approchés et sollicités pour travailler sur la levée de fonds, le recueil et la mise en forme des contributions. « Probono, bien sûr et nous les attaquerons également s’ils refusent de collaborer gratuitement, indique Mac Gyver, le surnom que s’est choisi l’un des Vice-Président de l’UFC-Qui Choisir; il doit y avoir égalité de traitement dans notre république et nous devons donc, nous également profiter du jus de cervelle à haute teneur en spiruline de tous les jeunes qui y travaillent »

Les premières actions PACIFIQUES envisagées vont concerner l’un des candidats aux prochaines élections législatives ainsi que le Ministre de l’économie et des Finances, Bruno Le Maire. « C’est normal, indique une brocanteuse du Finistère six mois après les Assises du Commerce (une grand réunion organisée à Bercy, au cours duquel l’avenir du commerce avait été présenté comme un chantier majeur ) nous attendons les résultats concrets, c’est-à-dire la recommandation et le plan d’action. Pourtant, les centre-ville sont devenus des mouroirs mais les loyers y sont aussi chers qu’en Ehpad Mourpea. Remboursez ! »

Bruno Le Maire aux Assises du Commerce en 2021

De longs débats ont agité la 1ère réunion de l’UFC, qui s’est tenue au Bar des Amis au métro Cambronne. « Certains d’entre nous désiraient attaquer l’ex président de la République pour sa ratification malhonnête du Traité de Lisbonne mais les juristes nombreux et très sharp qui collaborent avec l’UFC nous ont déconseillé cette option. Il y a prescription » a précisé à l’AFP Jojo La Gargouille, le DJ de l’association. 

Pour financer ses premières actions, l’UFC-Qui Choisir va produire un disque et lancera un label musical. Le 1er titre est d’ores et déjà connu : Les Enfoirés, c’est pas nous. 

 

Un peu d’histoire : Le CESE, le Conseil Economique Social et Environnemental s’est fait une spécialité de l’organisation de conférences, grands débats et forums tous aussi utiles les uns que les autres. Au point qu’il est considéré comme le Viva Tech de la démocratie. « Tout ce qui se passe ici est utile et débouche sur des choses hyper concrètes » précise le gardien des bâtiments, travailleur détaché en intérim depuis 1433 semaines.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×