Deux femmes… dans les années 60, un téléfilm d’Isabelle Doval

Publié le 02 septembre 2021 par Magazine En-Contact
Deux femmes… dans les années 60, un téléfilm d’Isabelle Doval

L’Affaire du bois bleu, Monique Case la diabolique, inspire France 2. Qu’est devenu le gendarme Jules Barrault ?

France 2 diffusera lundi soir 6 septembre un téléfilm qui met en scène, dans le milieu des années 60, la rencontre de Colette, mariée, mère de plusieurs enfants et Anne-Marie Leroux, une juge d’instruction qui va être amenée à découvrir la vérité sur le meurtre d’un banquier dont Colette est injustement accusée. La véritable histoire, dont le téléfilm s’est inspiré, est racontée dans un beau livre à paraitre, à l’automne 2021, édité par Malpaso éditions : l’Affaire du Bois Bleu, les innocents de la Guerche. 

Babeth Case - © DR

C’est la seule erreur judiciaire en France qui concerne une femme, depuis 1945 : à la Guerche, en plein Berry, au fond du bois bleu, un directeur d’agence de la Société Générale est découvert assassiné, le 4 novembre 1965. Une femme mariée, belle, aux mœurs un peu libres, épouse d’un photographe qui tient boutique dans la petite ville où le couple est regardé avec un peu de méfiance, va être injustement accusée et mise en prison. Monique Case sera sauvée par Georgette Chouvelon, une juge d’instruction elle aussi en butte à une misogynie qui ferait sourire aujourd’hui, et qui va reprendre l’enquête à zéro. Une enquête menée à charge, par des Incorruptibles de pacotille, comme le raconte l’une des filles de Monique Case, encore vivante. Voir son témoignage, ici…

L’Affaire Monique Case va passionner tous les journaux et télévisions français, de France Soir à Détective. Cinq Colonnes à la une en tirera un documentaire éclairant après que l’affaire aura été élucidée. Aucun des 3 enfants du couple Case n’a oublié, chacun a survécu à sa façon à la rumeur et aux paroles entendues toute leur vie ensuite.

On peut regretter que le téléfilm tourné par l’épouse de José Garcia et tiré d’un scénario de Stéphane Brisset n’ait pas daigné rappeler le contexte historique et les vraies identités de Georgette Chouvelon et Monique Case, ces deux femmes. Ait transporté l'histoire dans le Nord mais.. chacun fait ce qui lui plait, plait. 

L’Affaire du Bois Bleu sortira en novembre 2021 : l’ouvrage comprend des photos exclusives et jamais publiées jusque-là, de Georges Géry, photographe célèbre de Paris Match qui fût envoyé sur place et le récit des survivants. C’est une plongée dans ces années 60, dans ce Berry magique, dans une petite ville où à l’époque, un commerçant qui possède une DS était regardé avec méfiance. On imagine ce qui se disait au détour de la rue, si en plus, la femme du photographe avait des amants, dont un gendarme: Jules Barrault..

Pour précommander le livre 

Celui-ci est tiré d’un livre épuisé, qui a été enrichi de nouveaux documents, écrit par un historien et ancien directeur d’école qui a bien connu la Guerche : Gérard Boursier. Manuel Jacquinet, l'éditeur, a retrouvé en sus quelques protagonistes de l'affaire. Dont Babette Case, brocanteuse. 
En précommande ici !

Par la rédaction d’En-Contact

Photo de Une : Monique Case en famille devant leur maison - © Gérard GERY/PARISMATCH/SCOOP

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×