Syos, Devialet discret du bec de saxophone et de clarinette personnalisé.

Le 19 juin 2020 par Magazine En-Contact

© Syos

La proximité de la Fête de la musique est une bonne occasion de mettre dans la lumière quelques artisans, inventeurs ou musiciens français qui transforment l’expérience musicale ou y contribuent. Et ils sont nombreux: Laurent Bardainne vient de sortir un album  très désirable de jazz chez Heavenly Sweetness (voir notre prochaine critique dans En-Contact Numéro 116 ); le studio de Meudon attire à l’enregistrement les plus grands jazzmen au monde grâce à ses deux pianos (Steinway et Fazioli).. Quant aux fondateurs de Syos, ils se sont mis en tête de créer des becs de saxophone et clarinette sur mesure, personnalisés. En voilà une future licorne !

Grâce à the Meltdown et Syos, les Better Days sont déjà là. On ne va pas se plaindre.

Southern Soul from the great Southern land mentionne le site web de The Meltdown…
Promesse tenue tant le mélange unique de soul et de country, parfaitement servi par la voix de Simon Burke (la voix et le clavier du groupe) et le saxophone de Lachan Mc Lean notamment, transporte immédiatement ailleurs. Il traine ça et là dans les compositions du blues, des séquelles de Ray Charles mais assez de phrases : ce qui compte, ce sont les chansons, indique également le site de ce très grand groupe dont l’unique album, à date (sorti en 2017) ne se trouve pas dans les bacs en France. La France, un pays qui est un peu pour quelque chose dans cette merveille : c’est à Paris que siège et grandit en effet Syos, l’entreprise qui fabrique des becs de saxophone et clarinette personnalisés, grâce à la 3D. Et a conçu celui du co-leader du groupe, Lachan Mc Lean.
Les deux fondateurs de la start-up combinent passion du son et technologie et sont deux anciens chercheurs : Pauline Eveno, docteur en acoustique et son complice Maxime Carron, docteur en sciences cognitives, ont embarqué la 3D et leur savoir pour fabriquer, pour les musiciens du monde entier, le bec dont chacun d’eux rêve.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Shape Your Own Sound, la promesse qui a donné son nom à l’entreprise est, là aussi, vraiment tenue : les embouchures de pointe sont conçues sur mesure ; chaque musicien peut ainsi, en fonction du son qu’il veut produire avec son saxophone ou sa clarinette, concevoir et acquérir le bec qui sera adapté à son genre de musique. (L’acoustique dépend en effet de la forme géométrique à l’intérieur du bec). 299 euros pour un bec de saxo sur mesure, 199 euros pour la réplique d’un bec conçu à la demande d’un des artistes qui collabore avec l’entreprise ? Tel est le quotidien et l’offre de Syos qui n’hésite pas à fabriquer deux prototypes pour aboutir à l’expérience de jeu rêvée par chacun de ses clients.
Quand le tout est mis entre les mains de quelques Australiens de Melbourne, ex-musiciens de studio aux influences multiples, ça donne The Meltdown. Et Better Days, un vrai frisson.
Better Days / I know they’ll come again / And save me from this end / Help me carry on.
Down under, on le sait depuis longtemps grâce à de très grands groupes et musiciens (Nick Cave, Sniff’n tears, etc.), l’émotion musicale et le groove peuvent être au rendez-vous. Dans la lignée des Devialet, Dominique Blanc-Francard, Jacques Mahul (créateur des enceintes Focal), Buffet Crampon et d’autres, Syos transporte ceux-ci à nos oreilles. Et nous faire croire à l’imminence de jours meilleurs. Pour notre plus grand bien.

Extraits des avis Google :
« Syos, Great team, great idea, great sound »
« Pauline et Syos replacent le musicien au cœur de la conception du bec. Très bonne expérience »

Par Manuel Jacquinet

 

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire