Spotlight N°14 – Les clubs régionaux de la relation client

Le 18 avril 2019 par Magazine En-Contact

Faut-il adhérer à un club régional de directeurs de centres d’appels ? Où sont-ils, la Black Card est-elle nécessaire pour assumer les frais d’adhésion ? Plus de 3 000 centres de contacts existent en France, de taille très disparate : on y emploie de 8 à 1 000 personnes. Leurs directeurs tentent de rompre leur solitude ou de trouver les réponses à leurs nombreuses questions, non existentielles, dans des clubs ou associations locales. Quelles-sont-elles, la promesse d’échanges et de rencontres fructueuses y est-elle tenue ? L’adhésion à ces clubs est-elle simple ? ça méritait bien une enquête. Cliquer pour agrandir. Division 1, mercato, concours de dictées… une enquête et un recensement bigrement compliqués à établir Ils sont seuls dans leur coin, parfois dans des régions reculées dans lesquelles la probabilité de recruter plus facilement et de conserver télévendeurs, superviseurs a convaincu leur direction de s’installer ; à moins que ce ne soit les subventions ou l’aide de feu la Datar. Ils doivent pallier, séance tenante parfois, l’absence ou la défection du planificateur de centres d’appels (une compétence aussi recherchée que celle d’un anesthésiste réanimateur en CHU…), tenir la QS* avec leurs équipes ; répondre aux demandes…

Pour poursuivre la lecture de cet article, abonnez-vous dès maintenant !

Je suis déjà abonné (je crée mon compte et/ou je me connecte)
La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire