Sadri Fegaier (Hubside, Sfam) sauteur d’obstacles et mauvais payeur

Publié le 31 mai 2022 par Magazine En-Contact
Sadri Fegaier (Hubside, Sfam) sauteur d’obstacles et mauvais payeur

Le prochain Hubside Jumping Indexia, prévu le 9 juin à Grimaud-Saint Tropez, annulé.  Quelques factures n'ont pas été réglées. 

 Ph. Sportfot - Filippo Gabutti - Marco VillantiSpring 

« Les CSI Hubside annulés par la FEI » Un titre un peu barbare qu’il convient de déchiffrer pour le commun des mortels (dont nous faisions partie). Sadri Fegaier, grand amateur de sports hippiques, et accessoirement président de Indexia (ex-SFAM), qui compte dans son giron la marque Hubside, a de nouveaux ennuis. La FEI (Fédération Équestre Internationale) a décidé d’annuler les évènements sponsorisés par Hubside qui devaient avoir lieu à Grimaud (Saint-Tropez) et à Valence, dont celui du 9 Juin. Le dernier qui a pu se tenir a eu lieu du 26 au 29 mai 2022. Les cavaliers primés aux derniers concours n’ont toujours pas été payés et n'ont pas perçu les gratifications contractuelles. Les sommes atteignent deux cents mille euros par évènement si l’on se réfère à celles toujours annoncées sur le site en dépit de cette décision de la FEI. Pas de Concours de Saut International (CSI) pour les mauvais payeurs donc. Pour être bénévole pour le Hubside Jumping de Grimaud, veuillez-vous rendre sur l’onglet dédié du site. Qui sait, si vous êtes passionné de cheval, peut-être pourriez-vous remplacer des cavaliers ayant fait défaut… en étant sûr de ne pas être payé ? Jointe par nos soins, l'agence de communication en charge de l'évènement, Blizko Communication, précise qu'il ne s'agirait que de quelques paiements en retard: “Nous faisons tout notre possible pour faire modifier la décision de la FEI." Jessica Springsteen, fille du célèbre rocker, est  l'une des cavalières à avoir remporté le Grand Prix HUBSIDE STORE en juin 2021.

L’étau semble se resserrer autour du petit prince de l’assurance affinitaire, contre lequel plusieurs plaintes pénales ont été intentées. Dans la galaxie Hubside, Intentia, Foriou, Sfam, les pratiques qui consistent à prélever des clients qui ont un jour acheté un produit en boutiques, sans que ceci l’aient toujours formellement accepté, semble perdurer. Lire ici.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×