Red-river West (Artemis) et Serena Capital misent 8 millions d’euros sur Allo-Media

Le 15 novembre 2017 par Magazine En-Contact

Comprendre ce qui se dit dans les conversations téléphoniques, c’est l’avenir.
La start-up française Allo-Media, qui a créé le concept de cookie vocal, a conclu ce jour, selon nos sources exclusives, une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès de Red-river West (Artemis), le fonds dédié à la French Tech du groupe PPR et Serena Data Ventures, le fonds européen Data et Intelligence artificielle de Serena Capital. Deuxième levée de fonds de l’année pour l’entreprise dirigée par Romain Sambarino, après celle conclue en début d’année pour 1,4 millions d’euros.

Unique start-up au monde à faire du data marketing en analysant grâce à l’Intelligence Artificielle, les conversations entre les entreprises et leurs clients, Allo-Media, créée en 2011, a développé un outil qui permet de comprendre très rapidement, quasiment en temps réel, les messages et données importants contenus dans les conversations téléphoniques.
Chaque année, selon le magazine En-Contact, 270 milliards d’appels sont reçus par exemple par les entreprises américaines mais, dans 60% des cas, les clients qui appellent n’obtiennent pas de réponse satisfaisante ou rapide à leur demande.  « Les marques n’entendent pas leurs clients et les conseillers et hotliners qui prennent en charge ces appels ne peuvent pas retenir l’ensemble de la conversation. Les CRM (outils de gestion des données et de la relation client) ne sont donc pas renseignés des données les plus importantes », indique Romain Sambarino. « Les actions urgentes à mettre en œuvre après ces appels ne sont souvent pas prises », ajoute-t-il.

Un problème que résout le Cookie Vocal, la technologie propriétaire plug-and-play, développée en interne par les ingénieurs et docteurs (PhD) d’Allo-Media : la téléphonie, la reconnaissance vocale et l’analyse sémantique profonde à base d’Intelligence artificielle.
Cette analyse de données en temps réel permettrait de conclure près de 5% de ventes supplémentaires grâce au rebond commercial (appel, SMS, retargeting online…), par exemple sur les abandonnistes qui ne sont pas allés au bout de leur achat lors du 1er appel.
Pour le marketing, c’est un nouvel univers de data qui permet d’analyser l’intégralité de l’expérience client. Pour l’après-vente, le cookie vocal constitue un réel atout pour réduire les appels polluants qui peuvent avoisiner les 10% du nombre d’appels total.
Les centres d’appels et les marques équipés d’Allo-Media peuvent ainsi améliorer leur NPS (Net Promoter Score), conclure plus de ventes, résoudre plus rapidement les appels de services clients avec plus d’efficacité.

En dix mois de commercialisation, l’entreprise a déjà collaboré et démontré la pertinence de ses solutions avec des clients tels que le Groupe Covéa (MAAF, MMA et GMF), Groupama, Allianz, SPB (courtier en assurances affinitaires), Engie, Butagaz, Voyages-SNCF.com, Voyage Privé, Se Loger, Nextdoor, PSA. La levée de fonds est opérée principalement auprès de Red-river West (Artemis), fonds créé par François Pinault pour promouvoir et développer au niveau international la French Tech et de Serena Data Ventures.
Le premier a investi récemment dans The Collectionist. Le second, Serena Data Ventures est le fonds Data+AI (intelligence artificielle) de Serena Capital, qui a investi pour le développement de start-up aujourd’hui telles que Evaneos, LaFourchette ou Melty.
Alban Greget, directeur des investissements de Red-river West et Jean-Baptiste Dumont, partner chez Serena Capital, contactés par nos soins, n’étaient pas joignables ce matin.

Par la rédaction d’En-Contact

Retrouvez notre article sur la dernière levée de fonds d’Allo-Media, et ce qu’en disait le rédacteur en chef du magazine En-Contact.

Photo en une : Frédéric Daniel, Vincent Jousse et Romain Sambarino d’Allo-Media – © Edouard Jacquinet


Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire