Opération délestage de Symag quasi finalisée pour BNP PF

Publié le 18 mai 2021 par Magazine En-Contact
Opération délestage de Symag quasi finalisée pour BNP PF

La filiale de crédit à la consommation du grand groupe bancaire a initié, depuis quelques mois, un projet de cession de sa filiale Symag, spécialisée dans la maintenance et l’installation de TPE et systèmes d’encaissement, fidélisation des clients. Très présente chez des grands comptes du Retail en France, Symag souffre, selon BNP PF, d’une rentabilité trop faible et de synergies avec le groupe qui  ne semblent pas avoir été trouvées. Le projet de cession à une entreprise du Next 40, qui se déclare spécialisée dans l’encaissement omnicanal (mais n’a jamais déposé ses comptes et qui a été plusieurs fois condamnée dans les affaires qui l’opposent à des fournisseurs, ou ex-salariés) n’avait pas du tout recueilli l’assentiment des CSE consultés, ceux de Symag et de BNP PF, inquiets du manque de transparence autour de ce projet et du profil du repreneur. Un juge a même condamné Symag, le 13 mars 2021 à fournir, dans un délai de deux mois, des données précises et chiffrées sur la société cessionnaire qui s’engage à ne pas licencier durant 18 mois, post reprise de la société. Alors même qu’un projet alternatif de reprise a été présenté par un cadre de Symag, Luc Rioux, la direction de Symag l’a à peine considéré. La cession est, à l’heure où nous imprimons, quasi certaine. A suivre, tant le projet semble fléché depuis sa genèse.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×