Le Saas (Software as a Service) en centre de détention ?

Publié le 05 août 2021 par Magazine En-Contact
Le Saas (Software as a Service) en centre de détention ?

Aussi indispensable qu’un bon vieux Nokia pour maintenir le lien ou préparer sa réinsertion. 

easiware, ViaDialog et Webhelp sont quelques-unes des sociétés françaises qui ont collaboré, il y a quelques années, pour permettre à des détenus de la prison Bapaume de devenir téléconseiller. Aux USA et en Italie, des expériences similaires ont été menées, plutôt couronnées de succès. C’est à lire ici, dans un des anciens Spotlight que publie régulièrement notre magazine.

Nb : Depuis la rédaction de cette enquête, des interlocuteurs mentionnés peuvent avoir changé d’entreprise, tel Rémi Guionie ou Jéremy Come.

Comme on l’aura vu et constaté cette année, les centres de contacts sont assez utiles pour faire fonctionner les sociétés civiles et marchandes, assurer le lien à domicile ou bien encore pour lever des fonds. Le fundraising et ses champions français, c’est à découvrir avec un premier portrait, celui de Jean Grare, dans le Nord ! 

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×