Jouer du ciseau

Le 21 mai 2019 par Magazine En-Contact

L’automatisation par la réservation en ligne, à l’instar de Doctolib, Treatwell, Instants Michelin… le brushing s’y met !

Claire Le Métais – © DR

Le Ciseau c’est l’application dont tout le monde parle et qui permet à un client, chevelu ou non, de trouver rapidement, dans son quartier, un coiffeur sachant coiffer, lui proposant une coupe avec 50% de réduction. Tous les coiffeurs ont des créneaux libres dans leur planning de la semaine. Deux entrepreneurs expérimentés Nael Hamameh et Jean de la Porte ont imaginé la place de marché qui combine technique de yield management et réservation simple en trois clics et chiffre d’affaires additionnel pour des coiffeurs. Ceux-ci peuvent ainsi réaliser du chiffre d’affaires marginal et peut-être fidéliser le nouveau client, que l’application leur a ainsi apporté. A 14:15 un samedi, je teste l’application et je bute sur l’impossibilité de réserver le créneau apparemment disponible. Le service client est joignable, même un samedi, bon point. Claire (voir photo) me répond rapidement, découvre en effet un petit bug technique qu’elle solutionne en prenant pour moi le rendez-vous auprès du salon de coiffure. 4 secondes après, mail de confirmation : parfait. Le service client a pallié la petite défaillance technique, ce genre de caillou qui apparait dans les premiers mois du lancement d’un service.
Ça s’est joué à un cheveu !

Par la rédaction d’En-Contact

Photo de Une : La « team » du Ciseau – © DR

Voir notre article sur le feedback management.


La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire