« Google, My Business is dead ! ». Que faire, à quel prix pour générer des ventes ou du trafic en boutiques?

Publié le 26 novembre 2020 par Magazine En-Contact
« Google, My Business is dead ! ». Que faire, à quel prix pour générer des ventes ou du trafic en boutiques?

En-Contact, le magazine indépendant et international du service client a sélectionné quelques outils, techniques, adaptés aux  commerçants, kinés, agences immobilières, afin de dé-confiner finger in the nose. 

Créer du trafic dans votre boutique bientôt ré-ouverte

On a testé ce matin : Google My Business est réellement simple à actionner, et enrichir. Faire savoir quand vous êtes ouvert, ce que vous vendez et renvoyer vers votre site web ne prend que quelques minutes et permet donc de renseigner l’internaute qui recherche un coiffeur, un réparateur de scooters ou un vendeur de pneus neige. Moins cher qu’un site locator
Google My Business est la solution qui vous permet d’apparaitre, lorsqu’une requête est faite via votre nom ou les services que vous commercialisez, à droite de l’écran sur un ordinateur.

Faciliter la prise de rendez-vous

Il y aura foule chez les coiffeurs samedi, dimanche, chez le psychiatre ou l’ostéopathe car on était empêchés de s’y rendre ou craignait d’avoir mal rempli l’Ausweis de sortie qui prévalait. ClicRDV ( Solocal) est une solution qui fonctionne très bien, couplée à votre parution dans les Pages Jaunes, elle s’avère moins onéreuse que Doctolib qui est efficace mais a tout de même bien augmenté ses tarifs, indiquent de nombreux professionnels de santé. Hortense Jacquinet, jeune ostéopathe installée à Annecy et Chambéry depuis deux ans, avait fait une sérieuse étude comparative, lors de son installation. L’analyse de ses deux premières années d’installation lui ont permis de calculer que la possibilité de proposer des rendez-vous en ligne, même à 23 h le soir, génère plus de 40 % des consultations de nouveaux patients. « Être ouvert les jours fériés et faire du bon travail est la suite logique évidemment, de même que d’être installée au Medic Center, un endroit où les gens peuvent facilement se garer »
Clic RDV s’installe sur un site web à partir de 30 euros par mois. Doctolib facture son service en moyenne plus de 100 euros, pour un service certes un peu plus élargi.

Faciliter la prise de rendez-vous et les commandes ..grâce à des prix promotionnels

De nombreuses applications, telles LeCiseau, dans la coiffure, Treatwell dans le domaine du soin (et d’autres) permettent de remplir des créneaux ou jours durant lesquels vous avez peu de monde. Attractif pour le client final, il se révèle moins intéressant in fine pour le commerçant qui doit proposer des prix très réduits (en moyenne 50 % de réduction) et la commission de la plate-forme. De plus, la propriété des données clients reste souvent dans les mains de l’éditeur de la plateforme.

Réactiver vos bases clients via du push sms

C’est l’une des méthodes les plus efficaces si tant est que vous ayez créé ces fichiers et bases, idéalement en respectant la réglementation RGPD. Il suffit alors de solliciter ou d’informer vos clients, via une campagne SMS, que vous êtes ouvert, ou que vous serez ouvert exceptionnellement. A 7 ou 8 cts d’euro le SMS envoyé, avec un taux d’ouverture et de lecture qui peut monter jusqu’à 90%, c’est le média parfaitement adapté à ces périodes de dé confinement. Divers prestataires en France proposent les outils en mode Saas, pour envoyer ces Sms, qui peuvent en sus renvoyer vers un site, une annonce ou comporter une promotion.

La sollicitation, légale, par téléphone

Cette ancienne technique peut faire sourire mais elle conserve toute son efficacité, car elle offre l’opportunité d’engager une conversation avec vos anciens contacts, prospects, qui plus est après une période ou le déficit de contacts et d’humanité a fait souffrir quantité de personnes isolées. Une étude très sérieuse, émanant de deux chercheurs américains, a démontré récemment que le téléphone est le média le plus riche en émotions et mieux ressenti que les sms, e-mails et autres outils de visio-conférence. Voir notre article à ce sujet.  A ne pas confondre avec le démarchage téléphonique, non autorisé dès lors que votre interlocuteur est inscrit sur Bloctel.

Adapter votre tarification ou les prix de votre livre, appartement, séance de massages

Vous n’avez pas suivi de cours de Yield management ou de Dynamic Pricing ? Pas de souci, n’oubliez pas que la capacité d’un bon commerçant comporte une règle d’or : avoir du stock (ce que quantité oublient et qui conditionne la disponibilité effective du bien). Proposer une montre Rolex Daytona à 11000 euros peut sembler onéreux mais c’est un leurre. Très recherché, ce modèle très couru se négocie plutôt dans les 13000 euros. Des petits malins sont devenus coutumiers du fait sur des sites tel le Boncoin.fr et mettent à la vente des produits recherchés, comme une voiture d’occasion (une Citroên Saxo, une Peugeot 106) à un prix inférieur à la moyenne de transaction pour vous fourguer ensuite une daube.
Savoir à quel prix se vendent des biens demandés et actualiser le plus rigoureusement ces données, placer en vitrine –ou sur votre site web- ces mêmes biens au bon prix constituent des motifs de visites en magasin ou dans votre concession automobile les plus efficaces. A Tarbes, un ancien concessionnaire automobile, Laurent Labergerie, parvient ainsi à vendre, par téléphone des voitures de sport et de collection qu’il a au préalable dénichées partout en France.

Connaitre le vrai bon prix, le prix auquel les ventes se font, les sites web se développent..

L’application Quelprix.immo par exemple, créée par la fondatrice de Paris Equity, Charlotte Paly, a permis à son concepteur de devenir le bon compagnon de quantité de professionnels de l’immobilier ou de candidats à l’achat. 50000 CGPI, notaires, particuliers ou agents immobiliers y ont eu recours cette année pour estimer le vrai prix de vente de leur demeure dans la Creuse ou sur la plage Saint Benoit, à la Baule. Sur la promenade, prisée, de la jolie baie, les biens peuvent se vendre à plus de 11000 euros le mètre carré. Un prix qui chute de moitié, à quelques centaines de mètres plus à l’intérieur de la station balnéaire.

Maxence, responsable d’une agence web, qui conçoit des sites de e-commerce ou d’agrégation d’annonces assez pointus, confirme : « lorsque des prospects nous consultent, ils peuvent avoir en tête des prix à la journée de développeur très erronés. Nous ne faisons pas de site en WordPress mais plutôt sur des langages de programmation type Nuxt.js, ou React Native et, dans cette spécialité, les prix de prestation sont pas du tout les mêmes ». A quel prix peut-on disposer d’un service, d’un bien, une question désormais de plus en plus essentielle ? « Pendant la Covid, il existait même, il y a quelques semaines, un prix pour se faire tester, en urgence, au marché noir, sourit un patron de laboratoire d’analyses.”

Par la rédaction d’En-Contact

 

 

 

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×