iDTGV passe la vitesse supérieure

Le 16 novembre 2009 par Magazine En-Contact

Commander ce numéro

Ce TGV a tout d’un grand : huit à douze voitures, deux motrices et la même configuration générale que les TGV classiques. Oui mais… c’est un train « d’ambiance », moins cher et qui permet de faire des rencontres. Depuis son lancement il y a quatre ans, cette nouvelle façon de voyager a surtout conquis les jeunes alors que les autres générations ne parviennent pas encore à en saisir totalement le fonctionnement. Pourtant, le taux de satisfaction atteint les 90 % et iDTGV a transporté 2,5 millions de passagers en 2008. Face à un tel succès, la SNCF a décidé de développer ce train nouvelle génération : les axes très fréquentés vont donc être renforcés (liaisons Paris-Marseille, Paris-Montpellier, Paris-Bordeaux et Paris-Nice) et de nouvelles lignes vont être ouvertes au départ de Paris : Grenoble, Annecy, La Rochelle, Brest et enfin une liaison Lille-Montpellier. Ce projet devrait se mettre en place dans un délai de 18 mois pour atteindre une capacité de 8 millions de voyageurs par an.
Mais ce concept suscite beaucoup d’interrogations : il permet simplement de choisir entre des wagons « zen » où des superviseurs assurent le silence absolu, et des wagons « zap », où tout est permis : pleurs, rires, discussions, portables, DVD, etc… Plus fort encore, la voiture-bar des iDNight se transforme en boîte de nuit jusqu’à deux heures du matin.
En ce qui concerne les prix, les billets sont globalement moins chers, mais comme pour les TGV classiques, le prix augmente au fur et à mesure que la date du départ approche. Les places les moins chères (10 % des sièges) sont à 19  euros en seconde classe et à 29 euros en première pour la journée. Les trains de nuits proposent même des places à 4 euros de moins que les prix de journée. Enfin, en achetant les billets sur www.idtgv.com, il est possible de choisir la « zone communautaire » d’échange entre voyageurs, qui permet d’entrer en contact avec des futurs partenaires du rail d’après quelques critères… mais rassurez-vous, en cas d’erreur de profil, un superviseur veille !

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire