Certains centres d’appels ne meurent jamais. Qui sont les Walter Butler*, les repreneurs ?

Le 7 mars 2018 par Magazine En-Contact

Métiers exigeants, la relation et le service client sont gérés dans des centres de plus en plus opérés et dirigés par des spécialistes, qui les vendent, les achètent, les remettent en forme, les « botoxent ». Tout n’est pas délocalisé et dans certaines villes, telles Roanne, une plate-forme téléphonique peut avoir connu plusieurs vies et… faire mieux que survivre.
En plongeant dans ses archives, le « fanzine » international et archiviste du secteur a retrouvé quelques-unes de ces opérations de sauvetage ou de rhinoplastie. Et a décerné quelques Oscars…

• Oscar du plus grand nombre de résurrections : Caroline Mitanne (Sourdline)

• Oscar du serial trader et deal maker :  Maxime Didier (B2S/Comdata)

• Oscar de la discrétion et du travail de fond : Maxime Didier + Patrick Dubreil et Marc Labarre (CCA international)

• Oscar de l’espoir belge… qui n’a pas tout à fait transformé l’essai : IPG (Koramic)

• Oscar du courtier en assurances de call center : la SFAM, le régional de l’étape.

• Oscar du deal « couillu » : Acticall /Sitel.

• Grand prix du jury : le Bon Coin… qui a repris un centre d’appels, créé par Charles-Emmanuel Berc et cédé ensuite à Webhelp, qui annoncera d’ailleurs une prochaine opération…

• Oscar de la cession stratégique : Hervé Matthieu Ricour (ex. SFR, désormais chez Engie), qui céda les centres d’appels de SFR. Mais c’était il y a très longtemps, il y a prescription.

• Oscar du meilleur tournage de films au Maroc : Intelcia, avec comme producteur du film : Patrick Drahi.

Un passionnant décryptage dans le numéro 103 d’En-Contact, avec le point de vue des DRH, d’ex-salariés et une analyse… pas décousue.

* Un des plus célèbres repreneurs d’entreprises, qui opère avec son entreprise Butler Capital Partners.

En attendant, voici quelques liens utiles…

Leboncoin.fr installe son centre national de télévente et de service clients à Montceau les Mines – 90 emplois créés

Benoît Bourla, l’homme qui murmurait à l’oreille du call

b2s cède son centre d’appels de Roanne au courtier en pleine forme du moment, la SFAM

CCA International reprend les opérations de relation client d’Yves Rocher sur la zone germanique

INTELCIA digéré par ALTICE : le client SFR peut-il espérer désormais un service client à la hauteur de sa promesse et de sa facture ?

 

 

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire