Un tueur à gages propose, depuis 10 jours, ses services sur le site web d’un média français. Aucune réaction du journal concerné.

Le 29 août 2017 par Magazine En-Contact

« Il ne faut pas déranger l’éditeur, il est en vacances »

Depuis plus de 10 jours, sur le site web d’un news magazine français, renommé, un tueur à gages (un individu qui se présente comme tel et a publié cette proposition sur différents sites, dont Youtube) propose ses services, en indiquant son numéro de téléphone mobile, fonctionnel, et propose de recueillir les détails du contrat à exécuter, le tout par WhatsApp (son annonce est publiée, avec les informations concernées, en commentaire d’un article sur les tueurs à gages, datant de 2015 ; il a même actualisé son annonce 3 jours plus tard). Le directeur de la publication concernée et son rédacteur en chef, alertés et informés par email et téléphone depuis 10 jours… n’ont pas réagi ! L’assistante qui assurait la permanence au mois d’août a indiqué aux lecteurs qui les ont prévenus et alertés, « qu’il ne fallait pas déranger les dirigeants en vacances ». Un éditeur de journal risque pourtant une condamnation pénale lorsque, prévenu de l’existence sur son website d’un contenu diffamant ou illégal, il le laisse subsister.

La police, plus réactive :
La BEFTI* et PHAROS**, les services spécialisés de la police, chargés d’enquêter sur ce type de propositions criminelles, ont un service client plus efficace, puisqu’elles ont toutes les deux recueilli le signalement qui leur a été fait, sans pouvoir pour autant faire disparaître l’annonce à ce jour. Le numéro de téléphone mobile mentionné par le tueur à gages correspond à une carte SIM prépayée, achetée chez Syma Mobile, ce qui ne va pas simplifier le processus d’identification.

Faut-il s’inquiéter ?
Le Shopping vocal promis par Amazon, voire Google désormais associé à Walmart, a-t-il prévu de modérer ce type d’achat de prestations, délictuelle ? Réponse en 2018, lorsque les applications seront complètement opérationnelles en France et que la reconnaissance vocale fonctionnera parfaitement. Jusque-là, pas besoin d’Alexa***, une carte prépayée combinée à l’absence de modération ou de réaction d’un éditeur, permettent de se lancer dans les « affaires », sans même recourir au dark-web et d‘espérer un revenu de 15’000£ en moyenne, le coût moyen d’un contrat pour un tueur à gage. [ voir : Revealed: The average cost of hiring an assassin to carry out a contract killing in the UK is £15,000 ] Ne vous excitez donc pas sur la réforme du droit du travail, il y a longtemps que le digital a fait exploser tout le machin, comme aurait dit le général. Ce qu’il faut, c’est trouver le marché porteur, et dieu sait que les envies de meurtres… ce n’est pas ce qui manque : les bonnes pages, publiées dans le Figaro Magazine ce weekend, sur Notre Dame de Paris (publié chez Albin Michel), à savoir Anne Hidalgo… voilà par exemple ce qui peut inciter le parisien moyen, contribuable, chauffeur de taxi, à imiter Tom Cruise (dans le film Collatéral). Tueur à gages, c’est l’avenir : même pas besoin de l’intervention d’un UX Designer, d’un chatbot, d’un livreur… Une carte SIM prépayée, WhatsApp et une messagerie sécurisée (pour l’option où vous souhaitez perdurer dans le métier), c’est tout ce qui vous sera nécessaire.

Ne ratez pas votre transformation digitale : Oyé oyé, les annonces d’emplois ou petites annonces qui ont fait la fortune du Chasseur français et d’autres titres de presse, c’est mort : désormais, tout s’achète, se vend, s’échange, sans modération, depuis des plateformes digitales ou sur des sites médias, apparemment sans contrôle. Les premières sont incontrôlables du fait de leur localisation, leur seul « crime » est de payer peu d’impôts et de ne pas vérifier que des caméras filment parfois leurs clients dans leurs chambres [ voir : Filmées sous la douche par leur hôte Airbnb, deux touristes françaises portent plainte ]. Les seconds, dans leur grande majorité, n’ont rien vu venir : le groupe de presse concerné, déjà en situation délicate, envisageait récemment une levée de fonds de plusieurs millions d’euros. C’est pas gagné…

Les conseils pratiques de la rédaction :
La modération d’un site web dans l’univers des médias peut se déléguer à des prestataires spécialisés tels que Netino (groupe Webhelp) ou être réalisée en interne.
Une standardiste efficace peut (doit ?) comprendre le sens d’un message, en identifier le caractère d’urgence et alerter ses supérieurs, même au mois d’août. Un prestataire français, tel que Phone Regie (groupe Armonia), leader en France de l’accueil téléphonique propose cette prestation, mais il y a aussi Pénélope, Agaphone ou… des millions de demandeurs d’emploi, si vous voulez recruter une standardiste et ne pas externaliser ce service.
Soyez sélectif dans le choix de vos activités lucratives, loisirs de détente : ne volez pas le scooter du fils d’un président, vous serez vite « modéré », ne payez pas votre épouse sans garder les justificatifs de son travail, vous serez vite  « black-listé ». Si vous êtes président d’une grande puissance et déblatérez, faites le sur Twitter. Si vous êtes président d’une moyenne puissance, faites des annonces intenables, et indiquez ensuite que… la conjoncture n’a pas répondu à vos attentes, etc. (Relire les fables de La Fontaine).
Enfin, le conseil qui tue, éternel et gratuit (toujours proposer du gratuit, c’est à la mode) : décrochez toujours le téléphone, même au mois d’août. C’est comme ça par exemple que Bruce Lundvall a signé… Norah Jones [ voir : En été, décrochez ! ].

La rédaction d’En-Contact

Voir nos autres actualités exclusives :
– Si vous partez en vacances : Belambra peine à payer les loyers de ses villages de vacances mais vend ses fichiers clients… ou les perd.
– Si vous recherchez un emploi d’avenir, les métiers d’accueil des clients recrutent : Recalé à APB ? Running out of cash ? Pas de panique : recrutement massif dans certains secteurs. Faites comme Corneille, Anvil ou Mounir Mahjoubi…

* BEFTI : La brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information
** PHAROS : Plateforme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements
*** Alexa : Alexa est un assistant personnel intelligent développé par Amazon.com

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire