Qui se soucie le mieux, vraiment, de l’expérience du spectateur en salles de cinéma ? 

Le 28 mai 2018 par Magazine En-Contact

• Il a vu 6 000 films au cinéma à Paris…
Portrait et confidences d’un homme qui a organisé sa vie, depuis le lycée, autour des salles et du ou des deux films qu’il va y découvrir… chaque jour.
Il s’est « fabriqué » son propre classement, complètement informel, des « ouvreuses/ouvreurs aimables comme des portes de prison », s’assoit presque toujours dans les quatre premiers rangs de la salle… Que pense-t-il de l’expérience en salles de cinéma…?
Un article que lira avec intérêt un certain Charles Cohen, qui aura dans quelques mois la lourde tâche de rouvrir la Pagode, l’un des cinémas qui a marqué les parisiens…

Sophie Dulac (les Ecrans de Paris), Alexandra Henochsberg (Ad Vitam), Jean-Jacques Schpolianski (ex-directeur du Balzac), Nathalie Vrignaud (ex-directrice de Gaumont les Fauvettes), Nicole Martin Occelli (le Nouvel Odéon), autant de noms peu connus du grand public mais ce sont eux et leurs homologues qui se préoccupent des spectateurs (265 millions l’an passé) qui séjournent, une fois ou plus, dans une salle obscure en France.

La première étude menée en France sur l’expérience du spectateur sera publiée en juin : le bruit du popcorn et la clim’ sur-puissante endommagent-t-ils l’expérience de « la toile » ?

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire