« L’expérience en salles de cinéma s’est dégradée »

Publié le 19 juillet 2021 par Magazine En-Contact
« L’expérience en salles de cinéma s’est dégradée »

“It’s crazy throughout my career to see how the films experiences is lessened for the viewer like every five years.” Alors Quentin Tarantino rachète des salles mythiques. 

Début juillet, l’ex-tenancier de vidéo-clubs devenu cinéaste a sauvé d’une mort probable un cinéma mythique de Los Angeles, le Vista Theatre, qui fût inauguré en 1923. Fermé depuis 2020, le cinéma doté d’une salle de 400 fauteuils, hébergé dans un immeuble vintage, a programmé dans le passé des films X, du cinéma indépendant mais ses chances de survie s’amenuisaient. C’est la 2ème acquisition à laquelle procède le metteur en scène de Reservoir Dogs, après celle déjà opérée du New Beverly, dans la même ville. Frustré de ne plus ressentir au cinéma l’expérience qu’il y a connue, Quentin Tarantino s’irrite contre les conditions dégradées dans lesquelles les films sont visionnés aujourd’hui. Et prend donc le taureau par les cornes. On verra à Paris ce qu'il en sera de la Pagode, bientôt.
 Q. T privilégiera dans sa nouvelle salle des films projetés à partir de pellicules argentiques.
« Dans les cinémas désormais, on se croit dans des stades, c’est bruyant, les lumières restent allumées, l’expérience en salles s’est dégradée ». 

Pour aller plus loin, découvrez ici les confidences d’un serial spectateur en salles de cinéma, à Paris. Et la vidéo d’une passionnée de cinéma, courageuse et entêtée, Sophie Dulac.

Par la rédaction d’En-Contact

Photo de Une : un cinéma mythique de LA - © Edouard Jacquinet

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×