Ici Lomé, à vous Vendin Le Vieil !

Le 9 juillet 2019 par Magazine En-Contact

Majorel ouvre au Togo un nouveau centre de contacts dédié au e-commerce.

Le discret Majorel n’est définitivement pas un Gaou : l’ex Arvato poursuit au contraire son développement en Afrique de l’Ouest en inaugurant à Lomé son premier site au Togo. La nouvelle implantation emploie aujourd’hui près de 150 collaborateurs et ambitionne d’en réunir 500 à moyen terme.

Inauguration du site Majorel de Lomé – © DR

Avec ce nouveau site, Majorel, né de la fusion de Saham et d’Arvato (division de Bertelsmann), renforce son empreinte africaine et déploie désormais ses activités dans quatre pays du continent : le Maroc, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et aujourd’hui le Togo. Les 7500 collaborateurs en Afrique de l’Ouest représentent plus de 15% des effectifs mondiaux du groupe. « Ce nouveau site s’inscrit pleinement dans la stratégie d’expansion africaine de Majorel. Le Togo offre un bassin d’emploi de qualité, des infrastructures de haut niveau et une proximité avec un grand nombre de clients déjà installés dans le pays », déclare Imane Benaziz, directrice des opérations de Majorel en Afrique subsaharienne. Après « Couscous royal dans le CRM », découvrez la saison 2, goûteuse « Alloco* au Togo ». Découvrez pourquoi l’Afrique s’installe comme le nouveau Hub de la relation client et du BPO. Voir notre dossier sur l’Afrique de l’Ouest.

Par la rédaction d’En-Contact

*L’alloco est un plat traditionnel d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale. Il est composé de bananes plantain frites dans l’huile d’arachide ou de l’huile de palme et peut servir de goûter ou d’accompagnement pour un plat de résistance. C’est un plat très prisé en Côte d’Ivoire.

Photo de Une : Lomé – © DR

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire