Le design sonore, késako ?

Publié le 08 septembre 2021 par Magazine En-Contact
Le design sonore, késako ?

Identité sonore, playlists pour magasins, attente musicale au standard, ce qu’il faut savoir.

Une quarantaine d’acteurs, a minima, indiquent travailler sur ces sujets en France mais on peut les classer en catégories presque homogènes : les agences-conseil en identité sonore, en capacité de rédiger un brief ou d’y répondre, lorsqu’il est formalisé, et de composer et produire les jingles, bandes-son, morceaux attendus, qui vont être embarqués par la marque ou l’administration ensuite, sur tous ses points de contacts. Sixième Son et Dissonances sont les principales en France. En amont de leur travail intervient parfois une agence de design, qui assiste la marque sur les sujets de design de marque, telles Carré Noir, Malherbe Paris, Lonsdale, etc. 
Des spécialistes se focalisent sur les playlists, à composer et sélectionner, qui vont être utilisées par les retailers, centres commerciaux, boutiques afin de créer des ambiances sonores un tant soit peu personnalisées. Ils peuvent gérer les droits dont il faut s’acquitter pour leurs marques clientes. Plus d’une vingtaine de prestataires sont en capacité de faire ceci.
De très nombreux musiciens de formation ou ingénieurs du son interviennent sur le marché pour composer également des jingles, ambiances sonores spécifiques, que la marque va utiliser pour son message d’accueil, ses podcasts. Certains de ceux-ci, plus anciens et structurés, interviennent également sur le marché des playlists à composer.

Des spécialistes du message et du jingle d’accueil téléphonique existent, dédiés à ce seul métier, tel ATS Studios

Une entreprise lyonnaise, Tshoko, a créé un service original, qu’elle dénomme le juke-box interactif. Le principe consiste à créer des playlists composées pour des ambiances, des lieux et de permettre aux clients et visiteurs de ces lieux de choisir ou voter pour un morceau qu’ils désireraient voir joué, voire d’en proposer de nouveaux. Le client participe dans ce cas à la co-création de l’ambiance sonore qu’il va retrouver en magasins.
Une autre start-up, Getasound, a imaginé une plateforme afin de conseiller le client désireux de créer son identité sonore et de faciliter la mise en relation avec un musicien ou créatif qui pourra prendre en charge la demande. Sur cette même application, les travaux produits et composés peuvent être découverts par les clients. Le digital fluidifie ainsi les mises en relation. 
La performance des identités sonores commence à être étudiée et monitorée, notamment via l’étude que promeut et a lancée Sixième Son.
L’expérience des pianos en gares, créée et imaginée par la SNCF, a été l’une des grandes innovations servicielles qui ait contribué par exemple à transformer l’expérience du séjour en gares, souvent anxiogène. Le coût rapporté à chaque gare est modeste, de l’ordre de plusieurs centaines d’euros par mois, par Gare (essentiellement la location du piano).

L’Ircam se présente et est l’un des grands laboratoires de réflexion et recherche sur ces sujets et les sujets élargis du son et de la création sonore.

Par Manuel Jacquinet

Retrouvez notre dossier sur le design sonore, ici.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×