Un numéro vert pour dénoncer les incartades de Ronaldinho

Le 4 juillet 2011 par Magazine En-Contact

Les dirigeants du nouveau club de Ronaldo de Assis Moreira, le fantasque footballer plus connu sous le nom de Ronaldinho et autant célèbre pour ses exploits sur le terrain qu’en boîte de nuit, ont décidé de taper du poing sur la table. Afin de contrôler les écarts de conduite de leur star à la vie dissolue, mais néanmoins payée à pris d’or (770 000 euros par mois), le club de Flamengo a mis en place un numéro vert accessible 24 heures sur 24 permettant à tous les supporters du club, et à tous les autres corbeaux, de dénoncer toute apparition trop avinée de Ronnie dans un bar, une boîte de nuit, ou tout autre lieu de perdition. Gageons que le très nombreux public carioca qui, s’il l’avait adulé à son retour au pays, commençait à sérieusement le chambrer durant les matches, saura mener bonne garde. Une stratégie de choc qui semble n’avoir pas tardé à avoir quelque résultat puisque vingt-quatre heures après la mise en place de cette hotline, lors d’une rencontre de championnat, le Brésilien a inscrit un but spectaculaire dont lui seul a le secret.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire