La Tour Eiffel engage réflexions et travaux pour améliorer l’expérience visiteurs… et le cash encaissé 

Le 2 mars 2018 par Magazine En-Contact

15 % des billets seulement vendus pour la visite de la Tour Eiffel sont horodatés et réservés en ligne. De 20 minutes (l’hiver) à 2h30 en été, telle est la durée moyenne d’attente, la queue à « subir » pour profiter de la visite. 

Comment faire revenir les touristes et visiteurs et leur faire dépenser plus d’argent, améliorer le taux de satisfaction qui a été mesuré à un modeste 7,7 sur 10 par des visiteurs, voilà le chantier Customer Experience auquel se sont attelés Anne Yannick (directrice générale de la Sete) et François Martin, adjoint au maire à la Mairie de Paris.
Nous ne pouvons que leur conseiller une saine lecture, voire deux, éditées par Malpaso et pleines de bonnes idées.

Contre toute attente, par Manuel Jacquinet et Frédéric Durand, éditions Malpaso
Le livre noir du service et de l’expérience client, par Manuel Jacquinet, Frédéric Godefroy et Patrick Giudicelli, éditions Malpaso

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire