Télévente à la Rochelle et dans le Sud-Ouest : l’affaire Stenico

Le 9 mai 2019 par Magazine En-Contact

Le télémarketing n’est décidément pas un métier facile, tant pour celui qui porte le casque (dans le jargon du métier, le commercial sédentaire) que pour l’entrepreneur qui tente d’y faire sa place.

Bruno Becquet – © DR

La société Stenico, qui a longtemps été une des références locales dans les Charentes, connait depuis trois ans désormais une fin de vie, un passage par le service réanimation bien compliqué. Reprise par un vrai professionnel du secteur, Bruno Becquet, qui officie dans le métier depuis plus de 20 ans, l’entreprise a connu : des plaintes contre ses ex-dirigeants, accusés et condamnés à de la prison avec sursis, pour abus de biens sociaux : de nombreuses affaires portées devant les juridictions prud’homales.

Spécialisées dans la vente à distance de produits confectionnés dans les Esat, IVOO et Stenico ont longtemps été concurrentes, ont fait travailler par téléphone des centaines de commerciales sédentaires. Discret, le dirigeant d’Ivoo, avait été retenu par le Tribunal de commerce pour la reprise de la société, après sa déconfiture.
Sollicité par nos soins lors d’un de son passage au Salon Stratégie Clients, début avril, Bruno Becquet nous confiait être désireux de tout faire pour sauver l’entreprise, mais également les difficultés à recruter du personnel motivé. L’expérience des collaborateurs au cœur de la performance commerciale, un vrai sujet dans le télémarketing.

Par Manuel Jacquinet

Redécouvrez notre article consacré à Stenico, ici.

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire