Spotlight n°3 – So Jeans… et les autres, ces start-up qui ont une vraie difficulté à régler leurs fournisseurs…

Le 17 juillet 2015 par Magazine En-Contact

photo_sojeans1

ils ont souvent fait HEC, un MBA dans une école prestigieuse, savent parfaitement faire jouer leurs réseaux d’anciens élèves, manier les présentations Powerpoint qui permettent de lever les fonds… Mais il semble que certains d’entre eux aient séché le cours ou la majeure : paiement des fournisseurs.
Un truc trivial apparemment pour quantité de jeunes pousses françaises plus rapides à manier le communiqué de presse que le stylo pour établir les chèques de paiement des fournisseurs.
So Jeans semble un bon exemple de ces sociétés aux habitudes bizarres, puisque la rédaction du magazine a été informée et alertée à plusieurs reprises déjà du nombre significatif de prestataires en service client sélectionnés après des appels d’offres rigoureux mais qu’on change et remplace… dès lors que ceux-ci sollicitent le paiement de leurs factures échues.

Dans le prochain numéro d’En-Contact, une nouvelle rubrique dénommée « vous n’avez pas reçu mon chèque ? pourtant je l’ai posté » et une enquête exclusive sur ces champions du paiement à la grecque, avec un petit focus sur So Jeans et ses paiements So slow…

Retrouvez les enquêtes exclusives du magazine En-Contact qui ont fait sa réputation (Spotlight)

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Une réponse à “Spotlight n°3 – So Jeans… et les autres, ces start-up qui ont une vraie difficulté à régler leurs fournisseurs…”

  1. Chers rédacteurs,
    Votre éthique professionnelle vous dispense-t-elle de valider vos sources ? Je me tiens à votre disposition pour vous ouvrir nos portes de notre société et vous recevoir à ce sujet.
    Un dirigeant courtois,

Laisser un commentaire