Orange abandonne Coriolis services en rase campagne corrézienne… mais J. Bond arrive (on espère !)

Le 13 novembre 2015 par Magazine En-Contact

François Hollande, Pierre Bontemps (PDG de coriolis Telecom), Alain Zabulon (ex-prefet de Corrèze) et Bernadette Chirac, lors de l’inauguration du centre d’appel de Coriolis Service à St augustin en Corrèze

Cosa, le centre d’appels corrézien appartenant à l’un des leaders français des centres d’appels, Coriolis Services a été placé en liquidation judiciaire fin octobre et recherche un repreneur, qu’il faudra trouver avant le 27 novembre, date limite de dépôt des offres de reprise.8 ans après sa création, le site de Saint Augustin n’a semble t’il pas su, pu trouver de relais commercial pour compenser la perte de son principal client, Orange.
Inauguré voici 8 ans, par tout ce que la république française comptait à l’époque de sommités locales ( voir la photo de l’inauguration en présence du préfet de l’époque, devenu ensuite directeur adjoint de cabinet de la présidence de la république, de l’épouse du président de l’époque et du futur président de la république) ce centre d’appels fut l’une des incarnations de ces très efficaces et très « design » centres d’appels que la France voyait fleurir à l’époque : Transcom fut également l’une des entreprises faisant le choix de la Corrèze (design car leur architecture et finitions, largement boisées, les faisaient penser créés par Philippe Starck J)
Mais l’époque est dure même pour les âmes bien nées, sous les meilleurs auspices : le secteur des télécoms, qui fut l’un des grands pourvoyeurs de travail et de missions confiées aux prestataires de centres d’appels, optimise désormais ses achats de prestations et opére sans sentimentalisme des coupes sombres.la Cosa Nostra se renouvelle… y compris dans les centres d’appels.
Malgré un passage en service réanimation (6 mois) Cosa n’a que quelques jours pour réinventer son avenir.

James peut-il faire quelque chose ? Y a-t-il un James Bond des centres d’appels ? quelques 40 salariés, bien formés (on connait le savoir-faire des équipes de Coriolis Services dans ce domaine, pilotées par Olivier Hérault), l’espère fort .
Si j’étais dirigeant local, politique, et efficace de Corrèze (ça existe !) j’appelerais un autre Olivier, auvergnat, qui s’y connait pas mal en call center, et qu’Orange semble apprécier :Safin (Olivier).
Et comme on est des adeptes de la Seamless Experience, son numéro est le 06 08 ….02 ( si vous ne trouvez pas le reste, appelez la rédaction et demandez M, qui vous mettra en contact avec Bond )

Billy Kwan (in the call center industry)

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire