Ne faites pas votre… François Bayrou : pour être élu (service client de l’année), faut participer !

Le 22 février 2017 par Magazine En-Contact


Exclusivité En-Contact :
Jean-Louis Borloo et Kim Kardashian collaboreront comme enquêteurs mystère pour la prochaine édition de Elu Service Client de l’Année.
Kim est en charge du mystery shopping dans la catégorie Hôtels de charme, Jean-Louis du secteur énergie en Afrique. François Bayrou a essayé de gagner le prix sans participer, mais ça … ça n’est pas une exclusivité.
Dernière heure : Paul Bismuth est en charge du département « booking de piaules » chez Accorhotels et Michel Sapin aurait tenté la panenka* du service client : Faire gagner le RSI ! Lol

Depuis six mille ans la guerre
Plait aux peuples querelleurs,
Et Dieu perd son temps à faire
Les étoiles et les fleurs.

Victor Hugo

 

Les poètes ne sont pas tous inutiles et nous rappellent des choses essentielles ; même s’ils ne sont pas toujours entendus. Le service client n’apporte pas la paix dans le monde, ni à Alep ni ailleurs, mais il constitue une forme d’humanisme : s’occuper de l’autre, l’entendre, revenir vers lui après qu’on l’ait compris, c’est une forme de sagesse, qui contribue à la paix. Car en filigrane, derrière chaque tâche, souvent ingrate, qui compose le service au client, du client, il y a un autre message, non exprimé mais si vital : tu m’es cher, je tiens à toi, je t’ai fait une promesse que je vais tenir, par respect de ma parole et parce que nous sommes ensemble pour longtemps, que nous nous reverrons. Les marchands du temple cherchent à faire briller la devanture et ne s’occupent pas de l’après. D’autres, au contraire, entreprennent un travail plus délicat, coûteux : servir. S’il revenait parmi nous, Sartre dirait que le service client est une forme d’humanisme et qu’il ne faut pas désespérer… les clients. Moi, j’ai toujours plus apprécié Victor Hugo, que ses embardées et sa gueule grande ouverte éloignèrent à Guernesey. Il a écrit aussi que « ceux qui pieusement sont morts pour la patrie, ont droit qu’à leur cercueil la foule vienne et prie ».
Dans quelques jours (le 10 mars) interviendra la clôture d’une élection importante, avant la grande : celle qui permet, chaque année depuis plus de dix ans, de concourir pour le meilleur service client, d’être élu peut-être.
Ne faites pas votre François Bayrou, concourez !

Pour plus d’informations et s’inscrire, c’est là.
Pour découvrir les Oscars du service client, lisez linterview du Harvey Weinstein du secteur (alias Ludovic Nodier).

Par Manuel Jacquinet

NB : message personnel à tous les banquiers de la place. Toute l’année, vous prétendez être les plus forts de la cour de récré sur le service, l’expérience client, la digitalisation, la personnalisation, etc… Prove it ! Le seul problème, c’est que pour une fois, c’est vous qui devez payer pour participer 🙂
*façon très habile et astucieuse de tirer des pénalties avec une pichenette qui ridiculise presque le gardien de but.


Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire