L’OM qui gagne existe, elle s’appelle Mars Marketing (télévente et prospection en BtoB mais pas que…)

Publié le 04 mars 2021 par Magazine En-Contact
L’OM qui gagne existe, elle s’appelle Mars Marketing (télévente et prospection en BtoB mais pas que…)

On a testé, on peut en parler.

Depuis plus de cinquante ans l’histoire du foot en France -et le foot dépasse ce qui se passe dans un stade- s’écrit en partie à Marseille: les Skoblar, Magnusson, Jean-Pierre Papin, Waddle, ces joueurs illustres n’ont pas seulement fait se lever les supporters du stade. Ils ont écrit une page du foot tricolore. J’ai récemment testé, bien que j’aie déjà eu l’occasion de les voir à l’œuvre, l’équipe et la façon de jouer de l’équipe de Mars Marketing. Elle est à l’image de la ville, de son équipe, de l’ouverture que donne à la cité cette mer qui la jouxte et l’alimente.
Rapide à se mettre en œuvre. Pourquoi ? parce que sa taille lui permet l’agilité et que les deux dames qui la dirigent sont des patronnes, des passionnées. Chez Mars Marketing, pas de doute sur qui est numéro 10, qui joue en attaque etc. Elle a envie de gagner. Elle n’a pas peur de missions complexes de télémarketing, de relances de fichiers btob, de clients auxquels il faut demander leur numéro de carte bleue… Elle est expérimentée. Depuis 1996, survivre dans le difficile métier du télémarketing et de l’outsourcing est un signe, comme le nombre de scalps qu’un Cheyenne figure sur sa machette avec des encoches. L’image est barbare, je l’emploie à dessein même si Véronique et Marie-Eve ne sont pas guerrières, mais parce que les pratiques des donneurs d’ordre vis à vis des sous-traitants n’ont plus rien d’angélique. Avoir travaillé pour nombre d’entre eux démontre la capacité de survie. Enfin, les joueurs, les joueuses y sont bien sélectionnés-ées, entrainées : la métropole attire des profils et des talents qu’on ne trouve plus dans les grandes villes. Ils sont placés dans de bonnes conditions de travail ». (A lire dans l’épisode suivant, dans le N°120)
Manuel Jacquinet, éditeur du magazine En-Contact, qui a confié récemment à MM une mission de relance d’anciens abonnés et de qualification de sa base : sollicitations de VIP, d’anciens cadres qui ont changé d’adresse ou de fonction, appels sur des téléphones mobiles avec le caractère intrusif que ceci peut susciter de prime abord, la mission comprenait, sur plusieurs milliers d’appels à réaliser en un mois, un grand nombre de difficultés classiques.

Mars Marketing sait faire simple, efficace

« Nous ne sommes pas une plateforme (off-shore) qui débite du script à longueur d’appels. Nous n’agissons pas sans connaissance des usages, sans prise en compte de l’état émotionnel ou du cas de figure spécifique de notre interlocuteur. Mars Marketing est immédiatement capable de comprendre votre métier, vos enjeux, vos contraintes, vos objectifs – Grâce à son expérience, à l’intelligence que nous mettons dans notre questionnement, et pas forcément parce que nous aurions déjà travaillé pour l’un de vos concurrents. Nous nous engageons sur une transparence totale dans tout ce qui va être dit et fait en votre nom – pas sur des promesses ou du blabla ; vous devez pouvoir suivre en direct et à l’envi ce qui est réalisé pour vous. Assurer votre développement commercial dans toutes ses étapes, de la prospection aux préconisations, en passant par la vente à distance, le suivi du sales pipe, le SAV, la satisfaction, la veille marché, c’est là notre promesse. »

Par Véronique Darier et Marie-Eve Demauret,
co-fondatrices de Mars Marketing

Retrouvez notre dossier sur les Facilitateurs.

A lire aussi

Profitez d'un accès illimité au magazine En-contact pour moins de 3 € par semaine.
Abonnez-vous maintenant
×