Teleperformance France s’appuie sur Diabolocom pour déployer 1000 postes et salariés en télétravail

Le 25 mars 2020 par Magazine En-Contact

Exclusivité En-Contact (25 mars 2020)

Le leader mondial de l’expérience client externalisée, dont quelques uns des centres d’appels français ont reçu la visite d’inspecteurs du travail ces derniers jours (ceux-ci y sont venus observer les conditions de travail et émettre quelques recommandations, comme le Monde l’indiquait hier), a décidé de mettre l’accélérateur sur le déploiement du télétravail sur le territoire français. Il a  passé commande à l’éditeur et opérateur  français Diabolocom pour l’installation de plusieurs centaines de postes et solutions cloud de gestion des contacts afin d’équiper des collaborateurs à leur domicile. 200 postes ont été déployés en moins de 48 heures  au domicile de salariés français de l’entreprise dirigée en France par Frédéric Proville.

Nous avons été contactés dès vendredi dernier, indique Florian Schwarz, directeur marketing et communication de Diabolocom et avons mis en place la solution en moins de 24 heures. Il ne faut en réalité que deux heures, dès lors que le télé travailleur dispose d’un ordinateur et d’une ligne téléphonique. Notre collaboration avec Teleperformance est déjà ancienne puisque les services de gestion de crise que le groupe opère pour le SIG (le service d’information du gouvernement) nous avaient déjà permis de collaborer. Basée à Levallois-Perret, l’entreprise dirigée par Frédéric Durand a conclu ces derniers mois des contrats significatifs dont celui de SoLocal (ex-Pages Jaunes) récemment. Elle propose tout à la fois une solution de gestion multicanale des contacts mais elle intervient également en tant qu’opérateur télécom. Nos solutions sont disponibles, pour ce type de contrats, à partir de quelques dizaines d’euros par mois par poste de travail environ  indique Florian Schwarz. Le déploiement est prévu pour aller jusqu’à 1000 stations de travail installées. »

Sollicitée par nos soins, Teleperformance n’a pas commenté ces informations. Depuis la prise du cliché photo d’illustration, quelques-uns des cadres qui y figurent ont quitté l’entreprise (Thierry Schoone et plus récemment Marcos Gallego).

On a appris hier parallèlement que le numéro 1 mondial des centres de contacts ne confirmait plus ses perspectives financières données précédemment, mais pas la distribution des dividendes au titre de l’année 2019. L’action en bourse fait l’objet de la plus forte baisse ce jour, après une hausse significative hier. 

 

 

 

Voir le Tableau du Top 10 français des prestataires de relation client.

Par la rédaction d’En-Contact

Photo de Une : les principaux dirigeants et cadres opérationnels, lors de cette réunion groupe.


 

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

5 réponses à “Teleperformance France s’appuie sur Diabolocom pour déployer 1000 postes et salariés en télétravail”

  1. bonjour

    merci de partager la merite de cette croissance avec teleperformance Tunisie et les autres site porto et rabat aussi
    joyeux noel

  2. On assure la production comme tout le reste des conseillers de teleperformance .et en plus on ne touche que maximum 300€ par mois. Donc on le merite plus que le reste . Bien sur avec avec tout le respect que je dois a mes collègues par tout dans le monde.

Laisser un commentaire