Le Conservateur relance la tontine, mais « Tous les téléconseillers sont en ligne »

Le 4 juillet 2019 par Magazine En-Contact

Les centres d’appels ont donc de l’avenir.

La compagnie d’assurances mutualiste, qui fête ses 175 ans, désire acquérir de nouveaux clients et s’est fendue dans la presse économique récemment d’une campagne d’annonces au sein de laquelle elle propose par exemple de remettre au goût du jour la tontine. Voir le visuel de la publicité dans les Echos, ici.

Après trois tentatives d’appels cette semaine, effectuées à différentes heures de la journée sur le 01 53 65 72 31, le numéro mentionné dans l’annonce, nous n’avons pas été en mesure de parler une seule fois à un commercial ou conseiller, au terme d’attentes de 2 minutes au moins. Il y a donc encore de l’avenir pour les prestataires en débordement d’appels, les centres de contacts et les éditeurs de chatbot. Ainsi que pour les spécialistes en planification, un sujet clé puisque répondre en peu de temps à une demande de prospect est souvent corrélé à une évaluation des volumes de contacts à traiter et une planification du nombre d’agents nécessaire. Pour se rendre compte, découvrez ici l’enregistrement de l’un des appels émis vers le Conservateur, le 4 juillet, durant les heures ouvrées.

Découvrez ici ce que Zaion peut faire sur un tel sujet.

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire