Combien employez-vous d’hôtes et d’hôtesses de caisse ?

Le 4 avril 2018 par Magazine En-Contact

Tenter de savoir combien de caissières ou caissiers sont employés par les grandes enseignes de distribution françaises semble une question… qu’il ne faut pas poser.

*Jean Cocteau – © Alexandre Seux

A question simple, réponse tortueuse et plus contrôlée que l’algorithme de Google. Neuf des plus grands groupes de distribution alimentaire en France ont été sollicités par nos soins. Au terme de nombreuses relances et justifications, de très rares réponses ont pu être obtenues dont deux seulement qui répondent véritablement à la question. Et l’une de celles-ci provenait d’un syndicat.
Pourquoi donc est-il si difficile d’obtenir cette information ?
Pourquoi ces chiffres sont-ils si précieusement gardés, tel un terrible secret de la part de groupes qui annoncent pourtant des plans de départ volontaires, des remplacements de ces caissiers par des robots ou des caisses automatiques ?
Chaque enseigne a reçu la même demande, via son Facebook, son Twitter, son adresse mail générale, son formulaire de contact, son service presse, syndicats.
Florilège de quelques-uns des verbatim reçus lors de ce parcours digne d’un combattant.

La question envoyée, mot pour mot

« Dans le cadre de la rédaction d’un possible article sur le bien-être des hôtes et hôtesses de caisse, nous aurions aimé connaître le nombre de ceux-ci travaillant pour le groupe ——–.
Cela est-il possible, s’il vous plaît ? »

Les réponses

Du groupe Carrefour
Première prise de contact : le service presse de Carrefour. On nous répond par des questions, et on ne nous apporte aucune réponse. On persiste. On sera recontacté. Autant vous dire que l’on attend encore. On passe également via le service client, qui nous indique :
« ne pas être en mesure de communiquer cette information »
Cependant, on nous remercie de  l’intérêt manifesté pour leurs produits. Oui, leurs produits du rayon frais, les hôtes et hôtesses de caisse.
Puisque l’époque le permet, on s’attaque aux réseaux sociaux, notamment Twitter, avec tweet pour @bompard (Alexandre Bompard*), @CarrefourFrance et @GroupeCarrefour, afin de mettre toutes les chances de notre côté. Seul @GroupeCarrefour nous répond, par des questions également et nous indique qu’un dossier va être créé. On nous répond par la négative quelques jours après, sans plus d’explication.
Un dernier essai : un mail avec la fameuse question est envoyé à la dizaine de responsables ressources humaines du groupe Carrefour. Notre demande est ignorée, on ne reçoit même pas de retour.

C’est alors que l’on change de tactique. Nous prenons contact avec plusieurs syndicats, dont l’un nous répond par d’autres questions « et pourquoi voulez-vous cette information ? Et qui êtes-vous d’abord ? », les autres ignorent la demande. Mais heureusement, un syndicat nous répond enfin ! Une déléguée du syndicat Force Ouvrière Carrefour nous indique tout simplement, par un mail et dans une unique phrase très claire :
« Nous pensons que le nombre d’hôtes et d’hôtesses de caisses dans les hypers se monte à environ 20 000 salariés. »
Et voilà !

 

Du groupe Casino
C’est le service presse qui nous répond, plutôt rapidement, et avec une certaine justesse :
« […] La seule donnée RH que nous sommes en mesure de vous donner est le nombre de salariés total du Groupe Casino soit 227 000 collaborateurs au 31/12/2016. »

 

Du groupe Monoprix (Casino)
Leur service presse est moins éloquent :
« Malheureusement Monoprix ne donne pas des données chiffrées. »
On nous souhaite toutefois bon courage dans nos recherches.

 

De l’enseigne Picard
Après divers formulaires remplis et mails envoyés ici et là, c’est tout simplement le Service Information Consommateurs qui nous donne une réponse précise :
« Notre société compte environ 3500 personnes travaillant dans nos magasins. »

 

Du groupe Aldi France
Le mail générique de contact déclenche une réponse automatique :
« Votre demande a été transmise en interne et nous reviendrons vers vous au plus vite avec des éléments de réponse »
Aucun retour vers nous ne sera fait.
On se tourne alors vers un syndicat.
De la CGT Aldi France : son retour fuse dans l’heure même, via Facebook, et apporte réponse !
« Il y a environ 3900 employés, 1230 agent de maîtrise, et 1010 cadres »

 

Des Mousquetaires (Intermarché)
Tout comme le groupe Carrefour, ils nous donnent du fil à retordre. On contacte le service presse. L’attachée de presse nous répond :
« Nos chefs d’entreprise sont des chefs d’entreprise indépendants, nous ne gérons donc pas le recrutement des collaborateurs dans les points de vente Intermarché. Nous n’avons pas cette information »
Et par la suite, alors que l’on demande à être mis en contact avec un de ces chefs d’entreprise indépendants :
« Comme indiqué, nous ne pouvons pas répondre à votre question. Il faudrait pour cela interroger les 1800 chefs d’entreprise Intermarché ! »
Ce que l’on se proposait justement de faire nous-même. Qui sait, ces chiffres pourraient également leur être utiles ?

 

Des Magasins U 
Après avoir contacté le service presse, on interroge nos « amis accélérateurs », les réseaux sociaux. Ce qui est judicieux, car comme souvent, c’est via Facebook que l’on obtient une réponse, même négative :
« Malheureusement, nous n’avons pas obtenu cette information. »
Ceci dit, on nous invite à suivre le site de recrutement de la marque U, afin de retrouver un maximum d’éléments sur les emplois. Oui, certes, le rapport n’est pas évident, mais pourquoi pas ?

 

Cette petite enquête a débuté le 29 janvier 2018. Deux mois auront donc été nécessaires pour obtenir le nombre, ou pas, d’hôtes et d’hôtesses de caisse de ces enseignes. A ce jour, malgré plusieurs messages envoyés et relances, aucune réponse n’a été reçue de la part de Auchan ou Lidl. Mais ça ne devrait pas tarder, cela va sans dire !

 

Par Lucy Lavabre

*PDG du groupe Carrefour

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire