Comment sécuriser les paiements vocaux avant le 14 septembre 2019 ?

Le 26 juin 2019 par Magazine En-Contact

41%, 14 Septembre, DSP2. Les 3 chiffres ou acronymes qui expliquent la saturation du standard téléphonique à « l’Hôpital de Saint-Mandé »

Il existe, à Saint-Mandé, une équipe d’experts qui risquent fort de vivre un été chaud. Tout d’abord parce que Météo France nous prédit un été chaud. En 2ème lieu parce que 3 chiffres ou évènements -aussi peu contestables que Money est un tube écrit par Pink Floyd- font se hâter les DSI et directions anti-fraude ou conformité dans de nombreuses PME voire dans les grands groupes. L’urgentiste Franck-Patrick Pelloux-Méchineau*, chef de service en réanimation des paiements perdus ou abandonnés, décrypte pour quelles raisons légitimes il convient de s’inquiéter ou s’il faut prendre RDV, d’urgence !!

Ils arrivent aux urgences : Pourquoi ?

En-Contact : Contraints par de nouvelles règles européennes, les e-commerçants doivent adapter leurs dispositifs de lutte contre la fraude sur les paiements. Ceci va-t-il se faire aux dépens de l’expérience client ?
Franck Méchineau :
Chaque entreprise cherche à proposer le meilleur compromis entre sécurité et expérience utilisateur fluide : un parcours de paiement trop complexe et le risque de voir le client renoncer grandit ; un parcours insuffisamment sécurisé risque de provoquer un taux de fraude supérieur. Il existe des solutions curatives ou préventives, souples et adaptées à tous. Les grands réseaux de paiement par carte bancaire, Visa et Mastercard, ont déployé dans les années 2000 un système baptisé 3-D Secure (ou 3DS), exploité sous les noms « Verified by Visa » chez le premier et « SecureCode » chez le second. On demande au consommateur de fournir un autre élément pour s’authentifier, le plus souvent, un code à 6 chiffres, à usage unique, reçu par SMS sur son mobile. C’est ce qu’on appelle « l’authentification forte ». Mais 3DS est loin de s’être généralisé. En 2017, 41% seulement des paiements étaient authentifiés par ce biais. A compter du 14 septembre prochain en effet, l’authentification forte va devenir la règle : aux termes de ce qui s’appelle la DSP2, l’envoi d’un code SMS à usage unique ne suffira plus pour l’authentification forte.

Le stand Voxpay au Salon Stratégie Client 2019 – © Emil Hernon

Les soins palliatifs ou curatifs délivrés par le docteur Méchineau (et son équipe, notamment l’anesthésiste Sami Zaiter)

Nous sommes spécialistes, depuis plus de 5 ans, dans la mise en place de solutions sur mesure pour résoudre ces problématiques. Les 3 cas sur lesquels je crois mon équipe d’urgentistes est reconnue :
• La mise en place de solutions simples et sécurisées pour les encaissements à distance. Ne demandez plus les coordonnées bancaires par téléphone ou par email à vos clients.
• L’assurance sécurité des données clients, garantie par les plus hauts standards du paiement. Nous sommes certifiés PCI-DSS de niveau 1.
• Un très large choix de cinématiques de paiement pour augmenter le taux de conversion : le lien de paiement (SMS, Mail, Whatsapp, lien seul à copier), un produit performant sur le vocal, envoi en masse, reconnaissance vocale, paiement de proximité (un TPE virtuel sur smartphone/tablette pour encaisser la CB en mobilité), le meilleur de l’expérience client et la fluidification du process de paiement, la personnalisation du formulaire de paiement web aux couleurs de votre établissement. Cet élément est d’autant plus rassurant lorsqu’il s’agit d’envoi de liens de paiement en masse. Le suivi en temps réel des étapes de paiement pour l’accompagnement client, la Tokenisation des coordonnées CB permettant d’enregistrer sa carte pour un prochain paiement et la mise en place de procédure d’authentification des porteurs de carte pour les paiements à distance pour se prémunir des fraudes et des impayés.

Tél du service de réanimation des paiements conformes : 01 73 43 54 54.

A savoir : le Lab by CB, le GIE des cartes bancaires a décerné son prix de l’innovation à VOXPAY, lors du salon VIVATECH.

 Par Manuel Jacquinet

*Librement inspiré, sous forme de contraction, de la légende de Patrick Pelloux, célèbre urgentiste parisien passionné.

En savoir plus sur Voxpay.

Photo de une : Franck Méchineau et Sami Zaiter lors du Salon VivaTech 2019 – © Emil Hernon


La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire