Precious Angel…

Le 6 novembre 2016 par Magazine En-Contact

(Les centres d’appels et l’expérience client, est-ce si important ?)

À Mathilde M.*, rappelée ce jour par le Seigneur, high above.

bob_dylanJe me souviens de toi, découverte un matin dans une chambre, bien découverte, inconnue sauf pour quelqu’un qui m’est cher et que tu as toi aussi accompagnée dans des moments difficiles.
La vie vous a ensuite séparés et te voilà en route pour là haut, après qu’on t’a fauchée sur une route, une nuit. Il court encore celui qui conduisait vite et moi aussi et nous si souvent pour des choses vaines.

Mathilde, on n’aura pas l’occasion je crois de passer et jouer très fort, à ton enterrement mardi, un morceau de musique rock. Ca ne se fait pas.

Quand tu arrives là haut ,fais moi plaisir, demande en urgence à écouter « Precious Angel« .

« Precious angel, under the sun, How was i know you’d be the one, to show me i was blinded, to show me i was gone, how weak was the foundation i was standing on »

La guitare du magique Knopfler, la batterie du discret Pick Withers, la production luxuriante de J. Weiler… et Bob Dylan qui nous raconte qu’il a découvert Dieu. Y en a qui lui en voudront à mort pour ça.

On s’en fout, c’est beau tout simplement et la beauté parfois c’est la seule chose qui console.

NB: message à Pierre : avez-vous une bonne sono, là haut ?

Manuel Jacquinet

* Mathilde Molina

http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/mathilde-fauchee-par-un-chauffard-est-entre-la-vie-et-la-mort-391141.html

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire