L’expérience shopping chez J Crew, version française c’est….

Le 11 March 2015 par Magazine En-Contact

j-crew-london-store-656x429Sodas à la verveine, petits hamburgers servis en journée, rien ne manquait à l’american touch chez J Crew, lors de l’ouverture du premier magasin en france, dans le Marais évidemment, le 6 mars.
Précédé d’un buzz et d’une remarquable campagne de PR* comme seuls les anglo -saxons savent les organiser (on a réussi à dialoguer avec les représentants de la marque le jour J à 5 heures du matin, heure française, et à obtenir la réponse à nos questions, après quelques passages par twitter et l’intervention d’un interprète ), le débarquement de la marque qui habille Michelle Obama avait touché toutes ses cibles potentielles : dans l’entourage féminin du rédacteur de cette brève ,100% des membres de la gent féminine était au courant et avait donc envie d’être de la « party ».En-Contact y était donc et..
On n’a pas été décus, ni par les prix, ni par le design mais un peu par la qualité de contact client, assez disparate chez le personnel de vente et … la queue devant les cabines d’essayage .
Ah l’attente, ce fameux «pain point» si difficile à résoudre même pour les plus grands spécialistes du parcours client .
Pour essayer le petit cashmere à coloré à 250 euros, 20 minutes d’attente, voire plus.
Dans la queue, d’ailleurs une quinquagénaire peste contre « l’expérience shopping pas terrible compte tenu du prix du pull »..

Mickey Drexler. Chief Executive, J.Crew Group, Inc
Mickey Drexler. Chief Executive, J.Crew Group, Inc

En résumé, Jenna Lyons, la grande bringue à lunettes avait bien fait le job, qui lui a permis d’incarner la marque de partout avec ses lunettes, mais Mickey Drexler, s’il veut conserver sa couronne de Prince Marchand (le surnom que lui ont valu ses précédentes expériences réussies chez Apple et GAP) en France devra revoir, un peu… la formation des vendeuses pour parvenir plus d’homogénéité et… le planning des flux de clients pour adapter le nombre de cabines.Le modèle social français, Mickey, c’est très compliqué et la difficulté à recruter des « associates »orientés client, tout autant.
Bon… CJ, notre agent infiltré sur ce type d’enquête très risquée (tester les boutiques sur l’expérience client, y compris les jours d’ouverture ) a mis 16/20, tout de même, malgré ces anicroches.

 J.Crew Creative Director
Jenna Lyons – J.Crew Creative Director

Donc … on invitera les Jenna et Mickey à la Baule du 16 au 18 septembre ..
(Expérience client, the french Forum en septembre,c’est un peu comme Ipesup si vous voulez intégrer Sciences po : incontournable si vous désirez vraiment jouer en division 1 !)

*Public relations.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Leave a Reply