Communiqué AFP/Fleur Pellerin se rendra dans une librairie, aujourd’hui, mardi 28 octobre..

Le 28 octobre 2014 par Magazine En-Contact

Fleur Pellerin - Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique
Fleur Pellerin – Ministre de la Culture et de la Communication

(Lettre à Fleur Pellerin et à ses conseillers Communiqué de Presse : Le 28 Octobre 2014)

[dropcap]J[/dropcap]e sais désormais, ma chère Fleur, que vous ne lisez pas beaucoup, à l’exception des dépêches AFP et que votre temps est compté. Aussi vous ai-je préparé une petite anti–sèche valable pour les prochains jours, afin que ne soit pas plus écornée votre image, à laquelle vous tenez tant. Vous sachant très concernée par les nouvelles technologies ,je me suis permis de concevoir cette Anna–bac, version ministre, en version géolocalisée.

Je l’adresse à l’afp, donc comme ça semble indiqué et préférable.

1 / En venant le matin de Montreuil, prenez plutôt LES BOULEVARDS DE CEINTURE : avec ou sans gyrophare, ça va vite, vous pourrez rejoindre rapidement la rue de Valois et méditer tout à loisir la question suivante, digne du grand oral de l’ENA : sachant que 14 conseillers bac +12 sont incapables de produire une seule fiche, qui faut-il virer en premier ? Brillante comme vous êtes, vous ne commettrez pas, je suis sûr, l’erreur de fâcher encore plus Rebsamen .

2 / Si vous passez par la PLACE DE L’ETOILE, faites un stop au Drugstore Publicis ; c’est une librairie notamment : vous y achèterez utilement, pour le brief du matin avec les conseillers sus cités « Le principe de peter ». Attention, c’est un livre, pas une application à télécharger.christianlouboutin-fifi-1100711_bk01_1_1200x1200

3 / En sortant, à midi, de votre visite bi-hebdomadaire, chez Louboutin, poussez un peu jusqu’au 155, toujours rue Saint-honoré : vous y découvrirez Delamain . C’est une librairie… Comme elle est menacée, JOUEZ LA COMME BECKAM : vous y achèterez utilement un stock de cartouches d’imprimantes, pour 2 bonnes raisons : vos conseillers devraient bientôt avoir quantité de cv à envoyer et en plus, ça sera cohérent avec votre idée de relancer la culture en France en taxant les cartouches 🙂

4/ Si jamais DELAMAIN ne fait pas dans la cartouche, achetez un Anna bac intégrant un cours corrigé sur la courbe de Laffer et demandez ensuite à votre chauffeur de vous dénicher rapidos, un Cartridge world ; dès que vous apercevrez UNE RUE, DES BOUTIQUES OBSCURES, c’est bon ; vous avez de grandes chances d’en dénicher une. Lâchez vous sur votre centurion black, histoire de montrer que vous donnez l’exemple sur les cartouches…

delamain_5087578

5 / En sortant de la boutique, avec un peu de chance, un paparazzi sera bien dans le coin pour vous “shooter”. Fleur achetant des cartouches dans le Sentier, ça le fait ! POUR QUE TU NE TE PERDES PAS DANS LE QUARTIER, remontez vite en voiture et faites mettre le cap sur les quais. Et là, hop, warning et double file, dénichez vous, c’est un conseil, n’importe quoi, pour autant que la couverture fasse un peu vieux. Les bouquinistes sont des libraires, ils vendent des livres Et Tonton, votre maitre à tous, agissait toujours de la sorte, en période post-boulette.

6 / Si jamais, sur l’ouvrage acheté, vous apercevez DERRIDA, c’est votre jour de chance ! C’est un 9782070272136FSphilosophe, pointu, français et dont on célèbre les dix ans de la mort. Avec la chance qui vous caractérise, ces temps-ci, ça pourrait tomber lors d’une prochaine interview Maison de la Radio ; là-bas ils ont tout changé, ils n’envoient plus les questions à l’avance, aux conseillers Et du coup Soriano, ajdari, Gargatte et consorts sont tout chamboulés ; il faudrait veiller à ne pas désespérer DE SI BRAVES GARCONS, en leur rendant le travail trop compliqué.

7/ En revenant, bien au chaud dans votre C5, ma chère fleur, je vous conseille, pour une fois, de bosser un peu : le concept de déconstruction, n’est pas des plus simples. Je me suis tuyauté auprès de la bande des khâgneux passés par Henri 4 (Macron, Sapin… ) et il va falloir sortir le grand jeu, je crains. Au début, on a tous cru que votre boutade sur Modiano devait finir par une brillante pirouette sur l’importance de l’oubli dans l’œuvre du Nobel. Que nenni, vous n’avez NI lu, NI fait des fiches !! (Emmanuel me dit de vous dire qu’il ne faut surtout pas, en cas de prise de parole sur Derrida, vous lancer dans une comparaison entre les deux premières années du quinquennat et le concept cité plus haut. Surtout pas, seul l’illustre Jack à votre poste aurait osé mais les temps ont changé…)

image8 / Si jamais le désir vous tenaille de tenter une métaphore sur l’action du gouvernement et la jouer culture, tentez à la limite : Massacre à la Tronçonneuse.
C’est un film, ca ressort mercredi, c’est culte, américain, et chez Netflix, ils embauchent !

Message personnel :

Comme beaucoup de vos conseillers et vous-même semblez plus à l’aise dans la matière multimédia, et sur iphone, et que, comme évoqué plus haut, F.REBSAMEN a strictement interdit qu’on vire tout le monde en même temps – les chiffres ne sont pas bons – j’ai fait d’une pierre 2 coups.
Vous pouvez vous servir de l’anti sèche pour jouer au UNO.
L’anti sèche comprend des titres de livres* d’un prix Nobel français et des titres de film. Le premier conseiller qui les trouve crie UNO ! Vous verrez, ça déstresse.

Billet d’humeur
Manuel Jacquinet 

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

4 réponses à “Communiqué AFP/Fleur Pellerin se rendra dans une librairie, aujourd’hui, mardi 28 octobre..”

  1. @zouine Si certains versent facilement dans le sexisme, que dire de celles qui s’égarent dans le féminisme de bas-étage, toujours à l’affût de la moindre blague sur une fille et ses chaussures ? Peu importe si Mme Pellerin le soir lit Dostoïevsky ou joue à 2048 sur son iPhone (j’exagère, un peu), ce qu’on lui demande c’est de faire ses devoirs. Pas parce que c’est une femme, pas parce qu’elle vient du numérique, pas pour x ou y autre raison que celle, très simple, qu’elle est LA ministre de la culture !

  2. keep fleur disaient les gazelles du numérique.pas de souci mais loin des centres de décision ou leur culte de l’image et du paraître fera ,on l’espère moins de dégâts.
    des fiches , savent pas faire ,les conseillers?

  3. le seul livre que fleur ait du lire depuis longtemps doit être:story telling et peut -être également twitter a tout bout de champs.
    merci pour ce bol d’air à la rédaction

  4. Votre article se veut un billet d’humeur et il revendique la subjectivité, l’humour et le poil à gratter mais il est regrettable de tomber dès le premier paragraphe dans le sexisme et le machisme ordinaire. Non Monsieur, il n’y pas que les femmes politiques et les femmes en général qui se préoccupent de leur image, les hommes aussi (nos 2 derniers présidents n’ont-il pas fait un régime pour se faire élire ou durant leur mandat…).
    Les femmes ne pensent pas continuellement au shopping et non le loisir préféré des femmes n’est pas d’acheter une nouvelle paire de chaussure comme les loisirs préférés des hommes ne se résument pas à regarder le foot à la télé devant une bière, une pizza et en se grattant les “parties intimes”. A caricature, caricature et demi…
    Enfin, pour une fois qu’un ministre et même un homme politique dit la vérité, j’aurai plutôt envie de le féliciter. Mme Fleur Pelerin n’a pas le temps de lire et ne lit que des projets de loi ou des notes, et oui elle est très occupée…
    Je lui souhaite de prendre le temps de lire des romans, des essais, non pour satisfaire quelques donneurs de leçons qui étalent leur culture comme la “confiture” mais parce que le littérature est une ouverture sur le monde et autrui…

Laisser un commentaire