Les aéroports de Marseille et de New-York investiront des centaines de millions d’euros pour améliorer l’accueil et l’expérience client

Le 10 février 2017 par Magazine En-Contact

Les aéroports dans le monde s’occupent de plus en plus d’améliorer l’accueil et l’expérience client proposée aux visiteurs. Cela nécessite souvent d’améliorer les infrastructures d’accès à l’aéroport ou depuis celui-ci, vers la métropole régionale qu’il dessert.

A New-York, le premier aéroport de la ville, JFK, qui accueille actuellement 60 millions de passagers et en attend 75 millions en 2030, est classé 59° au monde en termes de qualité d’accueil : retard fréquent des avions, embouteillage pour accéder à Manhattan, passages à la douane compliqués, c’est l’ensemble des items qui « impactent » l’expérience passager qu’entend améliorer le gouverneur de l’Etat de New-York, Andrew Cuomo, qui a présenté ce plan il y a quelques semaines. dix milliards de dollars y seront consacrés, huit milliards pour les terminaux et deux milliards pour les liaisons routières. En effet la durée du trajet entre l’aéroport et Manhattan est considérée comme clé pour permettre à JFK de ne pas être plus déclassé encore face à ses homologues américains.

En France, l’aéroport Marseille Provence met également le cap sur un meilleur accueil. L’aéroport qui anticipe bientôt dix millions de passagers a fondé son projet d’amélioration et de modernisation sur une démarche originale, en appelant aux contributions de ceux qui le fréquentent. Le programme, intitulé « et si vous transformiez l’aéroport avec nous » a permis de recueillir 100 000 votes et plus de mille suggestions, qui ont été résumées en trente idées retenues : 53 % des propositions concernaient les infrastructures : accès routier, parking, gare routière, signalétique ; 17 % le supplément d’âme qu’on peut espérer et attendre. A cet effet, jouer à la pétanque entre deux vols, faire la sieste au chant des cigales, apprendre à préparer la cuisine régionale, ont été identifiés comme des suggestions pertinentes par Julien Boullay, directeur marketing et communication de l’aéroport qui a présenté son plan : « les nouveaux aéroports vont devenir des lieux d’expérience, et plus seulement des espaces de mobilité et de service ». 500 millions d’euros seront consacrés à ce plan de transformation d’ici à 2026.

En chiffres :

 

60 millions

de passagers transitent par JFK Airport en 2016
(75 millions prévus en 2030)

8,3 millions

de passagers transitent par Marseille Provence aéroport en 2016
(10 millions prévus en 2026)

10 milliards

d’investissement prévus à JFK
(infrastructures incluses)

500 millions

d’investissement prévus à Marseille Provence
(infrastructures incluses)

101 millions

de passager transitaient en 2015 par Atlanta,
premier aéroport mondial par le trafic

1 330

avions y décollent chaque jour

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire