La Grande Epicerie : 1 – Salesforce : 0 ? La bataille de la connaissance client…

Le 8 novembre 2017 par Magazine En-Contact

(Quand Marguerite et Aristide avaient déjà tout identifié : connaissance client et explosion de tous les sens.)

Match serré, très serré cette semaine entre quelques très grandes marques qui nous proposent de nouvelles expériences d’achat, personnalisées, enrichies ou non en émotions etc., chacune proposant sa propre posologie et ses excipients magiques :
• Salesforce a élu, comme chaque année, son camp de base à San Francisco où son Dreamforce accueille plus de 170000 personnes.
• C’est à Cannes que les CRM Meetings ont démarré hier.
• C’est dans un autre Palais des Congrès (à Paris) que Adobe réunira demain des centaines de participants.
On peut donc penser que ça se passe à Paris, l’expérience client, la ville où Félix Potin et Boucicaut ont œuvré ?

Oui : Marguerite et Aristide Boucicaut y créérent le Bon Marché pour « un commerce nouveau invitant à l’explosion de tous les sens… expérimentant des méthodes commerciales fondées sur une connaissance fine du client, tout en s’attachant à améliorer les conditions de vie et de travail de leurs employés. » Tout était déjà identifié.
La rédaction d’En-Contact a fait un pari énorme (elle a dû céder son Falcon 8X et ne peut plus revenir de San Francisco dans la nuit) : ne pas aller à SF mais rester Rue de Passy.
C’est en effet demain qu’y ouvre la Grande Epicerie et, toute mauvaise foi mise à part, c’est parfois aussi en France que des champions du commerce innovent et enchantent pour le grand bien des clients et de leurs sens.

Relire le sujet sur les recettes des commerçants du 16ème.
Le 4ème cahier de l’expérience client sera édité le 8 décembre dans L’Opinion, conçu avec la rédaction d’En-Contact.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire