Diabolocom, retenu par le leader mondial des centres d’appels Teleperformance, s’installe de plus en plus comme un challenger de Vocalcom.

Le 6 juin 2016 par Magazine En-Contact

David Sagakian & Frédéric Durand
David Sagakian & Frédéric Durand

Après avoir été retenu en short-list par SFR/Numéricable (une compétition qui ne semble pas achevée au jour où nous écrivons) pour l’équipement des centres d’appels de ses prestataires, c’est une sacrée référence et preuve de fiabilité que concrétise l’éditeur de solutions logicielles pour la relation client et opérateur télécom Diabolocom. Teleperformance a en effet décidé d’élargir la collaboration avec l’entreprise créée et animée par Fréderic Durand, désormais assisté par David Sagakian aux opérations.
En remplacement et complément de Vocalcom, les solutions logicielles de télémarketing et le prédictif d’appels de Diabolocom seront déployés pendant les prochains mois sur plus de 1 000 positions sur les différents plateaux du leader mondial des centres d’appels.
« Après quelques semaines de test, et même s’il reste encore du travail pour déployer sur l’ensemble des positions, nous sommes impressionnés par la fiabilité de la plateforme et l’efficacité du prédictif d’appels de Diabolocom » indique l’un des représentants de Teleperformance.
L’éditeur localisé à Levallois-Perret a parallèlement mis le cap sur l’Espagne et le Royaume-Uni pour porter la bonne parole, faciliter là-bas aussi les conversations, son cœur de métier, mais sans abandonner le territoire français qui reste sa terre d’élection. Les start-up Chictypes.com ou Meilleursagents (centre d’appels de 60 positions) ont également retenu Diabolocom, qui s’installe désormais dans de nombreux cas comme un véritable challenger de Vocalcom, depuis longtemps leader incontesté sur les outils pour télémarketing.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire