Deux anciens d’Oracle réalisent un hold-up

Le 21 septembre 2020 par Magazine En-Contact

Ils étaient rentrés dans la salle de marché pensant récupérer 12 milliards, ils se retrouvent à la tête d’un butin de 67 milliards. C’est la belle histoire des deux dirigeants français de Snowflake, une entreprise qui aide les entreprises à traiter des données, à les compiler, dans le cloud. Créée en 2012 à San Mateo, en Californie, par Benoit Dageville et Thierry Cruanes, deux ingénieurs, ces derniers ont vu l’action de l’entreprise, qui a réussi son IPO, passer de 120 à 245 dollars. En 6 mois, date de leur dernière levée de fonds jusqu’à ces derniers jours, la valorisation de l’entreprise a donc fait un bond majeur. Range tes affaires disent les mamans à leurs enfants. Ranger des données hétérogènes rapporte, on le sait depuis Business Objects. L’entreprise qui affiche 242 millions de dollars, n’est pas encore rentable : elle a affiché une perte de 171 millions de dollars au premier semestre.

Par la rédaction d’En-Contact

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire