Coriolis parraine… un prix littéraire

Le 29 janvier 2015 par Magazine En-Contact

PRIX ANAIS NIN décerné à Virginie Despentes  Restaurant VICTORIA 1813 Paris, le 26 janvier 2015 © Julio Piatti
PRIX ANAIS NIN décerné à Virginie Despentes
Restaurant VICTORIA 1813
Paris, le 26 janvier 2015
© Julio Piatti

Bonne nouvelle, les journalistes d’En-Contact ne sont pas les seuls spécialistes de la relation client à se passionner, de temps à autre, pour la littérature – ne manquez pas notre critique de Vialatte – un Abécédaire, à paraître dans le numéro 84, parce qu’on a aimé le lire. Les lecteurs de Coriolis ont eux aimé lire Vernon Subutex de Virginie Despentes : cet ouvrage, publié chez Grasset, vient en effet de recevoir le prix littéraire Anaïs Nin, créé cette année, et soutenu par Coriolis. Pierre Bontemps, Président Fondateur de Coriolis (dont nos lecteurs pourront lire une interviex exclusive dans le prochain numéro d’En-Contact), a estimé qu’ « Avec Vernon Subutex, Virginie Despentes nous offre un grand roman Rock » : le livre conte en effet l’histoire l’errance d’un ex-disquaire devenu SDF. Fondé par les romancières Nelly Alard, Capucine Motte et soutenu par Coriolis, ce prix littéraire français orienté vers le monde anglo-saxon est doté de 3 000 euros. Le roman primé sera traduit en anglais et sera promu auprès des éditeurs anglo-saxons afin de faire découvrir des auteurs français à l’international.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus exclusifs d’En-Contact !

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire