Charles Martel dans les centres d’appels

Le 24 janvier 2018 par Magazine En-Contact

Edit 25/01/18

Deastanceservices et Armatis reconduits par France Télévisions pour 218 500 euros.
Comme nous l’annoncions hier, c’est le Charles Martel des centres d’appels (Denis Akriche) qui a, comme son illustre prédécesseur, arrêté à Poitiers l’invasion des concurrents qui étaient désireux, eux aussi, de répondre aux téléspectateurs.
Montjoie diront les téléconseillers du centre de Chasseneuil du Poitou où sont gérés les appels. Bravo !
La fidélité chez un donneur d’ordre, c’est rare. A quel point celle-ci tient aussi à des offres attractives en termes de prix, c’est une autre question… qui ne nous regarde pas comme aurait dit Thierry Roland.

Le service relations téléspectateurs de France Télévisions va-t-il s’enraciner à Poitiers, en d’autres termes, Armatis a-t-il été maintenu comme prestataire de France Télévisions qui avait récemment consulté pour l’externalisation de celui-ci ?

Denis Akriche – © Edouard Jacquinet

La réponse est à lire dans Plates-Formes N°93, demain, la lettre d’informations exclusives sur les centres d’appels et le service client. Selon nos sources, le Charles Martel des centres d’appels, Denis Akriche aurait contenu l’invasion des compétiteurs qui désiraient eux aussi, répondre aux mails et aux tweets des adeptes de C dans l’air ou de Cash Investigation. CCA International, Webhelp avaient, selon nos informations, « candidaté » et seraient arrivées en short-list sur cet appel d’offres. Après Denise au téléphone, film admirable, découvrez la saison 2 de la sitcom de l’outsourcing « Charles Martel dans les centres d’appels ».

La qualité du service client (qui est désormais très surveillée) fait l’objet de nombreuses compétitions (Élu Service Client de l’Année, Qualiweb, Podiums TNS/SOFRES, etc.), mais on a vu il y a quelques années que les grandes marques et entreprises ne renouvelaient pas forcément leurs prestataires (voir Nespresso et son taux d’infidélité). Volkswagen l’an passé avait également écarté B2S au profit de Webhelp à Villers-Cotteret.
Qui donc, pour répondre – et modérer parfois – les appels ou commentaires que suscitent et provoquent les émissions clivantes ou de forte audience ou les difficultés à profiter, en replay, en catch tv, de celles qu’on aurait aimé voir mais qu’on n’a pas eu le loisir de regarder ? Netino, Webhelp, Teleperformance ou le sortant, Armatis dirigé par Denis Akriche ?

Si la réponse est oui, les banquiers d’affaires qui sont en charge actuellement de la reconfiguration capitalistique d’Armatis pousseront un ouf de grand soulagement. Une société qui fidélise ses clients, Lazard, Messier Maris et associés (des banques d’affaires qui gèrent actuellement ce type de sujets) savent que c’est tout de même plus facile à vendre… à valoriser.
En attendant demain, donc, relisez le portrait du fondateur de feu Stefi Conseil qui ouvrait la série Citizen Kane dans les centres d’appels. 

nb : le service communication de France Télévisions, joint par nos soins pour nous donner son point de vue sur les critères qui ont été utilisés dans cet appel d’offres, doit nous appeler. On vous quitte donc, on n’a pas la fonction call-blending 😉

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire