La Baule-Escoublac devient la première plage cashless en France

Le 13 mai 2019 par Magazine En-Contact

Veolia et PayinTech y réinventent et réintroduisent le collier bar pour le plus grand bonheur des familles et des glaciers.

L’une des plus belles baies et plages du monde ne pouvait pas faire moins : le 22 juin, dans sa nouvelle configuration, pilotée par Veolia, La Baule sera la première plage en France cashless et entièrement connectée. Les bracelets Tous à la plage permettront aux familles et aux enfants de profiter de leur journée sans espèces mais pas sans plaisir : 30 restaurateurs, bars ou marchands de glace ambulants accepteront ce nouveau collier-bar, 62 ans après sa création par Jean-Pierre Bécret (pionnier du Club Méditerranée).

Le contexte : une concession pour une plage mieux gérée

Il y aura beaucoup de monde sur la plage de La Baule le 22 juin prochain, date à laquelle celle-ci dévoilera sa nouvelle configuration. Les restaurants et clubs installés sur le sable ont été reconstruits. Après deux années de tensions, la plage de La Baule a retrouvé une forme de sérénité. La plupart des établissements de plage ont ré-ouvert et été réaménagés selon un cahier des charges imposé par Veolia, le nouveau concessionnaire de la plage. « La charte architecturale privilégie les matériaux nobles, le bois, les couleurs sobres afin de respecter l’identité de La Baule », explique Jean-Charles Guy le directeur régional de Veolia. Sur les 34 lots de l’appel d’offres, 30 ont trouvé preneur. Les constructions sont moins dépareillées qu’auparavant et disposent d’équipements aux normes.

Le précieux sésame – © DR

Une plage connectée pour une expérience seamless

Mais Veolia mise également sur le côté connecté prévu, fluidité de l’expérience plage oblige. Selon le concessionnaire, La Baule sera la première plage en France où, comme dans les festivals, il sera possible de payer en cashless, sans monnaie grâce à un bracelet qui ne craint pas l’eau. L’alimenter en euros sera possible sur internet ou au bureau de Veolia installé sur la plage. Des casiers connectés permettront également d’abandonner ses affaires en toute sécurité moyennant moins de deux euros de l’heure. Enfin, ceux qui souhaitent se faire livrer un repas sur leur serviette en moins d’une demi-heure le pourront grâce à l’application, Playak. « Notre innovation technologique qui est d’ores et déjà un succès dans les campings, les destinations ou encore les stations de montagne fait sa première entrée sur une plage du littoral et pas n’importe laquelle : à terme, on pourra se promener sur 8 km de plage avec rien d’autre sur soi qu’un bracelet ! À l’image des pionniers que furent les fondateurs du Club Med à la fin des années 50, notre ambition est d’améliorer l’expérience des vacanciers grâce à un support sécurisé pour chacun des membres de la famille », indique Bertrand Sylvestre-Boncheval, cofondateur de la société.

Pour célébrer cette nouvelle configuration, une journée festive « Tous à la plage » est organisée le 22 juin. Concours de châteaux de sable, de jokari, pique-nique et autres animations sont au programme.

Par la rédaction d’En-Contact

 

En savoir plus sur PayinTech, ici.

 

 

 

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire