Ba&sh : 200 points de vente dans le monde et un seul site web. Et si le Ship from Store s’avérait la solution ?

Le 22 février 2021 par Magazine En-Contact

Ventes en ligne multipliées par 3,5, moins de stocks, les solutions de commerce unifié s’imposent durant cette période où de nombreux réseaux de magasins sont partiellement fermés. Ba&sh, l’une des maisons iconiques sur le marché du luxe accessible, a retenu l’éditeur de logiciels OneStock, spécialiste du commerce unifié, pour réaliser et permettre l’envoi de commandes passées sur son site web directement depuis les magasins où dorment ces stocks. Suffisait-il d’y penser, de s’équiper ?

Le résultat: un mois seulement après l’activation de l’OMS OneStock, la marque enregistrait déjà des pics de commandes jamais atteints, pouvant aller jusqu’à une multiplication des ventes en ligne par 3,5 le premier jour des soldes de janvier. Autre chiffre notable, 22% du CA web généré par la marque l’ont été grâce à ces nouveaux services innovants le mois dernier, notamment le Ship from Store (envois et centralisations des commandes depuis les magasins). Avec l’OMS de One Stock Retail, Ba&sh vient de répondre à deux problématiques majeures, bien connues des marchands : comment améliorer l’expérience client en effaçant les frontières entre les mondes digital et physique et écouler les stocks le plus rapidement possible en permettant ainsi de diminuer la dépendance aux soldes, en réduisant le nombre d’invendus ? Les OMS (Order Management System) sont ces solutions intégrées qui permettent de disposer d’une vision unifiée des stocks et ce, quels que soient la provenance (entrepôt web, boutiques) et le canal de vente (physique ou digital). Cette gestion omnicanale des stocks présente de multiples avantages : elle garantit davantage de produits disponibles à la vente en temps réel et réduit les ruptures de stock.

Le Ship from Store consacre la croissance des ventes face à la crise pandémique et ce à l’international

Sur le mois de janvier 2021, 21% des commandes on-line ont pu être expédiées depuis les magasins assurant un service client optimum. En palliant les ruptures de stock dans l’entrepôt, le nouveau modèle Ba&sh a démontré son efficacité en temps de crise. L’implémentation de l’Order Management System (OMS) a directement été conçue à une échelle internationale, à l’image du rayonnement de la marque Ba&sh. L’activation internationale du projet s’applique notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni et à la France et bientôt, la Suisse, l’Allemagne, et l’Espagne.

« L’OMS était une priorité stratégique. C’est un projet important qui permet de répondre au défi de combiner la rareté et l’exclusivité de la marque avec un niveau de service élevé et des promesses de livraisons fiables. Nous fusionnons les réseaux web et physique avec pour objectifs finaux, la satisfaction client et une meilleure rentabilité. » – Pierre Arnaud GRENADE, Global CEO, Ba&sh. « Ba&sh est une marque emblématique avec une très forte maturité digitale. Les attentes étaient grandes, tant sur le plan de l’expérience client que sur le plan de sa rentabilité économique. Et tout ça dans un temps très court compte tenu du contexte, car nous devions déployer la solution en 4 mois. » – Romulus GRIGORAS, CEO de OneStock.

Nb: une erreur de rédaction nous a fait mentionner ce matin que les points de vente de Ba&sh étaient majoritairement fermés dans le monde.  Ils sont en réalité majoritairement ouverts, ce qui permet précisément de traiter les commandes évoquées dans cet article.

Comarch ou Manhattan Associates sont quelques-uns des concurrents de One Stock Retail dans le commerce unifié. Consultez notre bottin du service et de l’expérience client sur cette thématique.

Par la rédaction d’En-Contact

La création de compte est nécessaire pour les abonnés des offres Scapin et Warren Buffett

Créer un compte

*
*
*
*
*


Commentaires

Laisser un commentaire