« Nous avons décidé de donner la maîtrise du temps à nos passagers »

Dans la première puissance mondiale, aux Etats-Unis, le président s’occupe « personnellement » de l’expérience passager dans les aéroports. Barack Obama, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a compris que la première impression et la dernière image qu’on a d’un pays, c’est celle de ses aéroports. Il a donc décidé de faire de la réduction de l’attente […]